Les 7 Chakras ou nos centres énergétiques

D’anciennes croyances de l’Inde nous apprennent que les Chakras sont des points précis de notre corps où s’effectuent des échanges énergétiques. Pour comprendre la vie, chacun de nous doit apprendre à les ouvrir... Quels sont alors ces points et que signifient-ils.

Les chakras muladhara et swadhisthana

Les 7 chakras {JPEG}Pour comprendre la vie, chacun de nous doit apprendre à les ouvrir... En ouvrant nos chakras, on prend conscience des différents plans d’existence offerts par la vie. Il en existe 7, tous reliés à une partie de notre corps. Ils correspondent physiquement à nos plus importants plexus nerveux. Pour permettre à chacun d’entre nous de les ouvrir, les chakras sont associés à des couleurs. Bien manipulés, ils permettent de changer notre niveau de conscience en fonction de nos besoins et de nos envies. Pourtant, tout le monde n’est pas en mesure d’ouvrir ses points d’énergies, voilà pourquoi il est important d’apprendre un par un, les points de chakras.

Le premier chakra est appelé muladhara.

Il signifie racine, base ou support. Comme son nom l’indique, nous le ressentons donc à la base de la colonne vertébrale. Il est associé à la couleur rouge et correspond à un point situé entre les deux pieds, dans le creux de la voute plantaire. Ceux qui ont pour centre d’énergie le muladhara sont en constante recherche de survie. Mais quand ils apprennent à équilibrer les énergies, ils ressentent un bien-être et un sentiment d’être ancré.

Le deuxième chakra est appelé swadhisthana ou propre demeure.

Associé à la couleur orange et au sens du gout, il est situé en dessus du nombril. C’est le centre d’énergie sexuelle. Il permet d’entretenir la paix et la confiance en soi.

Les chakras manipura, anahata, visuddha, ajna et sahasrara

Le troisième chakra est le manipura, signifiant cité des joyaux.

Associé à la couleur jaune et à l’individualité, il traduit le plexus solaire. Il est situé au-dessus du nombril également et est donc en relation avec la cavité abdominale. Ce chakra est en perpétuel déséquilibre en chacun de nous. Mais une fois maitrisé, il nous laisse ouverts, joyeux, détendus et sans complexes.

Le quatrième chakra est l’anahata signifiant invaincu.

C’est le chakra du cœur et il est de couleur vert ou rose. Ce centre des sentiments nobles relie en un point les centres d’énergies situés dans la partie inférieure. À l’équilibre, il nous couvre de compassion, d’un désir de s’occuper d’autrui, nous rend ouvert, amical et en contact avec les sentiments.

Le cinquième chakra le visuddha

Le cinquième chakra visuddha est de couleur bleue et signifie « purifier ». Il se situe dans le creux de la gorge et se traduit par le centre de la communication. La voix intérieure circule par ce chakra. Ouvert, il favorise la télépathie et nous rend plus combatifs et plus sages. C’est le centre d’énergie des musiciens ou des peintres.

Le sixième chakra est appelé ajna ou troisième œil

car la transmission de l’intuition aux centres d’énergies inférieurs et mentaux se fait à son niveau. De couleur indigo, il se situe au sommet de la tête sur le front et permet de savoir, percevoir ou diriger.

Le septème chakra sahasrara

Le dernier chakra, le sahasrara est dit « couronne », point d’affluence des énergies cosmiques. Sa couleur est violette, mais on peut la percevoir en blanc ou en noir. Il est associé au plus haut niveau de conscience de l’être humain.

vendredi 8 octobre 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages