Comment éviter la cystite ?

Des envies impérieuses d’aller aux toilettes, des brûlures en urinant ? C’est une crise de cystite. Une femme sur deux en souffre un jour dans sa vie. Très gênante, mais bénigne, cette infection urinaire est heureusement facile à traiter.

SANTE AU QUOTIDIEN : LA CYSTITE CA S’EVITE !

Des envies impérieuses d’aller aux toilettes, des brûlures en urinant ? C’est une crise de cystite. Une femme sur deux en souffre un jour dans sa vie. Très gênante, mais bénigne, cette infection urinaire est heureusement facile à traiter.

Vous ne pouvez pas avoir une activité suivie sans qu’une envie impérieuse d’aller aux toilettes vous oblige à courir et cela... pour quelques gouttes seulement ? Il s’agit d’un tout petit jet, certes, mais il démange et à la longue il finit par bruler ! Ces signes ne trompent guères : 60% des femmes en souffrent un jour et 40% ont au moins quatre crises par an. Les « habituées » savent qu’il s’agit d’une cystite, une infection de la vessie due à une bactérie naturellement présente dans les intestins. Si cette bactérie migre de façon accidentelle vers la vessie, cela est dû en grande partie aux caractéristiques de la physiologie féminine. Chez les femmes, les voies sexuelles et urinaires étant proche de la région anale, la cystite apparaît souvent à la suite de rapports sexuels ou d’une mauvaise hygiène locale.

Comment soigner la cystite ?

Comment vous soigner ? Une fois l’infection contractée, vous ne pourrez pas vous soigner seule : une consultation s’impose. Votre médecin fera le diagnostic à l’aide d’une bandelette sur laquelle vous disposerez quelques gouttes d’urine : une coloration particulière signalera l’infection. Il vous prescrira ensuite un antibiotique à prendre en une fois, et qui fera disparaître les symptomes en deux jours environ. Certaines femmes font des crises de cystite à répétition, notamment à la suite de rapports sexuels, d’ou l’expression « cystite de la lune de miel » ! Si tel est votre cas, demandez à votre médecin s’il accepte de vous prescrire le même médicament en prévision d’autres crises éventuelles, par exemple avant de partir en week end ou en vacances. Histoire de ne pas gacher vos temps de loirsirs !

Pas d’automédication, une « remédication »

Si vous reconnaissez les signes de la cystite que votre médecin a préalablement diagnostiquée, si celui ci vous a prescrit un antibiotique spécifique contre cette infection, vous pouvez fort bien l’acheter en pharmacie. Demandez à votre pharmacien s’il existe un générique de ce médicament.

Conseils pour éviter la crise

Se soigner c’est bien, éviter l’infection, c’est mieux. Adoptez les bons réflexes pour prévenir la cystite.

faite votre toilette quotidienne avec de l’eau et du simple savon en vous lavant d’avant en arrière
Choisissez des slips en coton qui empèchent toute macération
Evitez les strings et les pantalons moulants
Préférez les serviettes hygièniques aux tampons
Buvez 1,5 l d’eau par jour
Allez ux toilettes dès que le besoin s’en fait sentir : ne vous retenez pas
Urinez après les rapports sexuels

samedi 23 février 2008

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages