L’aromathérapie

L’aromathérapie est l’une de ces pratiques qui fait appel à l’utilisation d’huiles essentielles (distillation de plantes par vapeur d’eau). Cette pratique permet de se substituer au médicament

L’aromathérapie

A l’heure où chacun est soucieux de son bien-être mais aussi de son portefeuille, nous avons tendance à nous tourner vers de nouvelles pratiques ou des pratiques encore trop peu connues.

L’aromathérapie est l’une de ces pratiques qui fait appel à l’utilisation d’huiles essentielles (distillation de plantes par vapeur d’eau). Cette pratique permet de se substituer au médicament et donc au système médical. C’est une médecine par les plantes dont l’utilisation est antérieure à la médecine traditionnelle.

Cette substitution ne correspond pas pour autant à un gain d’argent car il faut faire très attention aux huiles proposées dans les commerces ou sur les marchés. En effet, les huiles essentielles sont très chères et il est donc très courant de se trouver face à des huiles coupées ou des huiles de synthèse qui contiennent un des composants d’origine.

De nombreuses pratiques médicales nécessitent l’utilisation d’huiles essentielles : l’inhalation et la voie cutanée sont les modes d’administrations les plus courants.

Le traitement par voie orale est le plus efficace.

Le plus souvent, les huiles essentielles sont utilisées dans un but de relaxation (massages). Par contre, la majorité des huiles essentielles nécessitent d’être diluées car elles risquent d’irriter la peau. Les huiles essentielles pures sont très puissantes.

Il faut être très attentif quant à la conservation des huiles essentielles dans la mesure où elles se dégradent vite. Il faut veiller à ne pas les laisser à la lumière ou dans un endroit chaud. De la même manière, les flacons doivent être correctement fermés pour ne pas laisser passer l’air. Ces recommandations sont essentielles (comme les huiles) pour une efficacité totale.

D’un point de vue européen, la commercialisation des huiles essentielles ainsi que la pratique de l’aromathérapie ne font pas l’objet de réglementations. Il faut donc rester très vigilant sur les produits achetés ainsi que sur les personnes pratiquant l’aromathérapie. En effet, veillez à faire pratiquer ces actes par des personnes qualifiées.

La pratique de l’aromathérapie n’est pas valable dans tous les cas. Les traitements à base d’huiles essentielles vont être proscrits pour les très jeunes enfants, pour les femmes enceintes (surtout durant les trois premiers mois de grossesse) et pour les personnes souffrant d’allergies. Il est donc recommandé de toujours demander l’avis à un professionnel.

D’un point de vue médical, les principales vertus des huiles essentielles sont anti-inflammatoires, anti-infectieuses, antalgique et anesthésique. Pour le reste, elles ont des propriétés digestives.

En conclusion, l’aromathérapie n’est pas une pratique difficile car elle peut être pratiquée soit par des professionnels soit par vous-même. Chez vous, vous pouvez diffuser des huiles essentielles grâce à un diffuseur spécial. Les effets sont bons pour votre organisme mais il ne faut pas le laisser diffuser en permanence.


mercredi 16 janvier 2008 , par guide des huiles essentielles

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages