L’huile de bourrache

L’huile de bourrage contre les rides, le vieillissement cutané, les maladies de peau, vergeture. Cette huile est réputée pour toutes ces vertus intéressantes pour la peau. les bienfaits de la bourrache sont aussi bien cosmétiques que thérapeutiques.

L’huile de bourrache

Par Audrey Barbier

La bourrache est une plante à fleurs bleues en forme d’étoiles.

Origine de la bourrache

La bourrache est une plante originaire de Syrie, d’Espagne et de Turquie. Les premières utilisations furent portées sur les feuilles mais désormais seule son huile est appréciée grâce, entre autre, à sa richesse en acides gras essentiels, en oméga 6. Elle se cultive tout au long de l’année. On la cultive en Europe mais également en Amérique du Nord.

Aux vues de ses origines, la bourrache est une plante très riche car il est possible d’utiliser de nombreuses parties telles-que les parties aériennes, les fleurs mais aussi l’huile tirée des graines.

L’huile de bourrache a un rôle important sur la peau et plus particulièrement sur la jeunesse de celle-ci. En effet, cette huile a des effets rajeunissant et permet de lutter contre le vieillissement. Elle permet de restructurer la forme du visage et de régénérer la peau dans son ensemble. La peau devient plus tonique et plus souple et elle a ainsi un peu de répit face aux méfaits du temps !

Cette huile peut être associée à l’huile d’onagre. Elles contiennent toutes deux l’acide gamma-linolénique permettant de lutter contre le vieillissement de la peau.
Dans la mesure où ces deux huiles sont utilisées conjointement, les effets de chacune d’entre elles sont multipliés. Leur utilisation doit être régulière pour obtenir les résultats escomptés.

L’huile est extraite de la graine par première pression à froid.

L’application de l’huile de bourrache peut aussi bien se faire par voie interne ou externe

- L’usage interne se fera par l’absorption de gélules dont les effets seront visibles sur l’élasticité de la peau. Outre la peau, les capsules auront également des effets sur les ongles ainsi que sur les cheveux fragilisés.

L’huile de bourrache contre le Vieillissement cutané, vergetures, rides, sécheresse et maladies de la peau

- L’usage externe agit sur la sécheresse de la peau mais également sur le vieillissement de celle-ci. Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de diluer l’huile de bourrache dans de l’huile d’amande douce ou de l’huile de macadamia. Ce mélange se fera avec une faible quantité d’huile de bourrache (environ 5 à 10%). Le reste de la solution sera l’une des deux huiles citées précédemment.

De manière générale, l’huile de bourrache agit sur le visage, le corps, les cheveux et les ongles. En effet, les bienfaits de la bourrache sont aussi bien cosmétiques que thérapeutiques.

L’huile de bourrache permet aussi à la peau de s’immuniser contre des maladies de peau telles que le psoriasis.

Il faut toutefois utiliser cette plante avec précaution. Il est donc vivement déconseillé aux femmes enceintes ou en cours d’allaitement de consommer les parties aériennes de la bourrache. En effet, celles-ci contiennent des substances de pyrrolizidines qui peuvent s’avérer toxiques.

La consommation de bourrache peut parfois présenter des effets indésirables comme la constipation après avoir ingurgiter les parties aériennes.

En ce qui concerne l’application trop fréquente d’huile, les méfaits peuvent ressembler à des ballonnements ou à des selles molles.

Veillez donc à utiliser cette plante avec précaution. Pour l’application d’huile, veillez à bien la diluer avec une autre huile. Les bienfaits seront toujours visibles et vous n’aurez pas de mauvaises surprises !


dimanche 27 janvier 2008 , par Audrey Barbier

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages