La nouvelle hypnose

La nouvelle hypnose, développée par le psychiatre américain Milton Erickson, qui est pratiquée actuellement par des médecins ou psychologues, n’a plus rien à voir avec le spectacle ni même avec l’hypnose thérapeutique d’il y a un demi siècle.

Dr Eric Mairlot - neuropsychiatre

"On peut définir l’hypnose comme étant un état modifié de conscience, c’est-à-dire le développement d’une sorte de conscience parallèle, qui permet à la fois d’être dans un bureau comme celui-ci et d’être absorbé dans ses pensées et dans des pensées qui sont orientées dans un sens thérapeutique, puisqu’on l’utilise essentiellement en psychothérapie, en médecine. Donc l’idée est de mobiliser une forme de conscience parallèle que certains appellent l’inconscient, en tous cas, des fonctionnements non conscients, qui permettent de trouver des contôles supplémentaires, sur le corps, des contrôles indirects sur les émotions, sur des pensées."

Entrer en hypnose ne se fait pas sur un claquement de doigts. Il faut quelques entretiens préalables pour que le thérapeute et le patient cerne bien les problèmes à résoudre, et que le patient soit coopératif.

Chaque séance d’hypnose prendra entre 20 et 30 minutes.

Ici, la patiente souffrait d’agoraphobie, une peur maladive de la foule qui l’empêchait de sortir de chez elle.

Son témoignage :

"grace à l’hypnose, je ne dirais pas que ça va mieux, je dirais que c’est presque parfait, que c’est une vie transformée, sans médicaments..."

Vous aviez essayé d’autres moyens avant ?

"j’avais essayé d’autres moyens, j’avais vu d’autres thérapeutes, j’avais pris des médicaments, et je n’avais pas obtenu de résultat."

et vous voyez des images devant vous ou bien ?

’ce que le docteur suggère, il faut, enfin il n’oblige à rien, on essaie justement de s’imaginer dans cette situation et moi en particulier en voiture puisque ça je ne sais pas encore gérer, seule sur une autoroute, donc je me suis vue dans cette autoroute, au volant de ma petite voiture, il y a du soleil comme aujourd’hui, et je vais en province voir mamie...’

Certains traitements qui peuvent effectivement se produire en quelques séances et amener une guérison en quelques séances, eh bien ça marque. C’est pas la généralité, c’est pas la majorité mais il y a effectivement certaines personnes qui en quelques séances ont soigné une gastrite, une phobie, une angoisse ou même une boulimie, j’ai eu quelques cas comme ça, et donc ça paraît magique évidemment, on a un problème qui dure depuis 15 - 20 ou 30 ans et puis tout d’un coup il se résout. C’est pas magique en fait. les guérisons spontanées existent, on dit aussi que c’est magique, en fait non, c’est le pouvoir de notre cerveau qui est extraordinaire. On a des capacités d’autoguérison en soi, et ces capacités tout d’un coup, peuvent s’exprimer dans contexte positif.

lundi 24 septembre 2007 , par sandrine

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages