La sophrologie

La sophrologie se classe dans le domaine de la médecine non conventionnelle. Cette thérapie récente a vu le jour en 1960, créée par un neuropsychiatre colombien aux origines basques espagnoles, et professeur à l’école de psychiatrie de Barcelone : Alfonso Caycedo

La sophrologie

Science étudiant la conscience humaine, la sophrologie est un ensemble de méthodes et de techniques à méditation corporelle. Elle a pour but le renfort et la conquête de l’équilibre entre nos pensées, nos émotions, et nos comportements. En effet, elle vise à résoudre les désordres physiologiques, psychologiques et psychiatriques, à développer les structures positives et la conscience de soi pour une personnalité plus harmonieuse. Au croisement de la méditation orientale et de la relaxation occidentale, elle aide chaque personne à trouver en elle de nouvelles ressources dans le but d’améliorer sa qualité de vie La sophrologie est prescrite pour redonner plus de confiance en soi et pour renforcer l’image de soi, mais aussi pour lutter contre les addictions, en particulier le sevrage tabagique. La sophrologie se classe dans le domaine de la médecine non conventionnelle . Cette thérapie récente a vu le jour en 1960, créée par un neuropsychiatre colombien aux origines basques espagnoles, et professeur à l’école de psychiatrie de Barcelone : Alfonso Caycedo.

Effectivement, devant l’inefficacité des traitements conventionnels sur certains psychotiques, le neuropsychiatre voulait essayer une nouvelle méthode de guérison qui sera basée sur la modification des consciences pathologiques.

Selon son hypothèse, un état de conscience « sophronique » harmonieux (qui est ni normal, ni pathologique) peut exister et s’obtient avec un entraînement phénoménologique existentiel. L’objectif de la sophrologie est ainsi la découverte et la conquête de ce troisième état de conscience hypothétique par le biais d’une approche psychocorporelle. Cette science accorde également à la positivité une place prépondérante.

Les principes fondamentaux de la sophrologie

- Donner plus de réalité vécue au schéma corporel, habiter un corps sain et accéder à l’harmonie physique et psychique
- renforcer l’action positive pour une utilisation meilleure de tous nos potentiels et pour que se développent les éléments positifs passés, actuels et à venir.
- Développer la réalité objective pour voir les choses telles qu’elles sont
- S’adapter à chaque situation.
- Avoir conscience de notre schéma existentiel comme d’une réalité à vivre

Les méthodes employées en sophrologie sont principalement des techniques propres à la science que l’on appelle également « sophronisations » et dont les plus importantes sont les relaxations dynamiques de Caycedo . Les sophronisations spécifiques sont nombreuses, peuvent être rapidement mises en œuvre et peuvent être propres à un cas ou à une maladie.

Très efficaces, les relaxations dynamiques de Caycedo donnent davantage de résultats que toutes autres sophronisations spécifiques. Il en existe 12 degrés de guérison dont les 3 premiers ont été inspirés de méthodes orientales avec entre autres le tummu tibétain, le yoga indien, et le zazen japonais.

jeudi 7 août 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages