Le thé les vertus du thé

Les bienfaits et les dangers du thé. Le thé, boissons ancestrales, est la boisson la plus consommée dans le monde, par toutes les civilisations. Les effets sur la santé sont nombreux...

Les propriétés du thé

Histoire du thé

L’histoire du thé, la boisson la plus bue dans le monde, est assez intéressante. En 2737 avant JC, l’empereur chinois Shen Nong, durant une pause pendant un de ses voyages, demanda que l’on chauffe l’eau à boire pour des raisons hygiéniques. Mais des feuilles sèches alentour tombèrent dans l’eau bouillante, et ce fut la naissance du thé.

Le premier européen à découvrir le thé fut le père jésuite portugais Jasper de Cruz en 1560. Du Portugal, le thé arriva en France, Hollande puis dans les pays baltiques, mais jusqu’au milieu des années 1700, c’est la France et la Hollande qui restèrent les principaux fournisseurs de thé à l’Europe.

Les effets du thé sur l’organisme

En été chaud, le thé semble dissiper la chaleur et apporter une fraîcheur constante et un sentiment de relaxation. Médicalement parlant, la feuille de thé contient bon nombre de produits chimiques, dont 20 à 30% d’acide tannique, connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, ainsi que 5% de caféine, un stimulant pour les centres nerveux, et d’autres processus de métabolisme. Les aromates dans le thé peuvent aider à la digestion des viande et corps gras, ce qui le rend très plébiscité dans des régions où l’on consomme beaucoup de viande, comme dans les minorités ethniques chinoises : d’ailleurs à ce propos un proverbe chinois dit « mieux vaut vivre 3 jours sans sel qu’un jour sans thé ».

Le thé est aussi riche en nombre de vitamines et, pour les fumeurs, il aide à éliminer la nicotine ; et après avoir bu, un thé fort a souvent prouvé ses qualités de sobriété. Il aide aussi à perdre du poids (notamment du cholestérol), augmente les fonctions immunitaires, et améliore le système cardio-vasculaire.

D’autres part, le thé vert (contrairement au thé noir qui doit être fermenté avant utilisation, car beaucoup plus riche en caféine), contient un peu de fluorine, utile contre la formation de la plaque dentaire.

Les composants du thé

Les composés présents et actifs dans le thé, sont généralement regroupés sous le nom de Polyphénols Catéchines. Le plus puissant d’entre eux est le EGCG, et compte pour 10 à 50% de ses composés, et c’est lui qui améliore la santé du cœur et la circulation. Il améliore aussi la résistance naturelle du corps contre le cancer de la vessie, des poumons, du colon, de l’œsophage, le foie, le pancréas, la prostate, la peau et l’estomac. A ce sujet il est d’ailleurs 20 à 100 fois plus efficace que les vitamines C ou E.

Les dangers du thé

Cependant le thé a aussi quelques dangers, en cas d’excès. Trop d’acide tannique affectera la sécrétion es sucs gastriques, et peut irriter la membrane des parois de l’estomac, en causant indigestions et constipations. Un thé fort juste avant d’aller au lit peut aussi causer des insomnies. La consommation de thé corsé trop souvent, peut entamer la pression du cœur et du sang, réduire les apports vitaux de produits comme le lait des mamans par exemple, et colorer les dents. Mais il n’est pas difficile d’éviter ces effets indésirables : il suffit de ne pas boire de thé trop fort ni trop souvent.


dimanche 6 janvier 2008 , par Fabrice S.

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages