Les moyens de contraception

Les moyens de contraceptions : la pilule, le stérilet, les spermicides, l’anneau vaginal, le préservatif, l’implant contraceptif... Il existe une multitude de méthodes contraceptives, voici un tour d’horizon sur les moyens de contraception qui existent.

Les différents moyens de contraception ?

La contraception est une histoire de femme puisque qu’excepté le préservatif, il n’existe presque aucun moyen de contraception pour ces messieurs. Mais étant donné qu’elle permet d’éviter une grossesse non désirée, c’est avant tout une affaire de couple !

Donc avant de vouloir jouer à la poupée, posez-vous les bonnes questions et ne prenez pas de décision sur un coup de tête ! Si vous sentez que d’avoir un bébé n’est pas pour maintenant, choisissez le moyen de contraception qui vous convient. Jetons un coup d’œil sur les méthodes les plus utilisées :

La pilule contraceptive

-  La pilule contraceptive : ce sont des hormones de synthèse qui se prennent sous la forme d’une pilule, quotidiennement (sauf pendant la période de règle) et à heure régulière. Elle bloque le cycle hormonal de la femme et empêche l’ovulation. Si elle est prise correctement, sans oublis, et sous contrôle médical, cette méthode est à 99,5% efficace. C’est d’ailleurs la plus utilisée en France. Son inconvénient est qu’il ne faut pas oublier de la prendre. De plus, étant donné qu’elle modifie le fonctionnement naturel du corps, elle n’est pas dénuée d’effets secondaires. C’est pourquoi il existe de nombreuses pilules chacune présentant un dosage d’hormones différent qui seront plus appropriés à une femme qu’à une autre.

Le préservatif

-  Le préservatif : c’est le seul moyen de contraception existant pour les hommes. Généralement en latex, le préservatif se déroule sur la longueur du pénis en érection avant la pénétration. Il retient le sperme éjaculé et empêche ainsi la fécondation. L’avantage est qu’on en trouve partout. Et qu’en plus d’être un moyen de contraception, c’est la seule façon de se protéger contre les MST. En revanche, son épaisseur de 0,06mm empêche un contact direct avec la peau ce qui peut diminuer le plaisir.

Le stérilet

-  Le stérilet : c’est un petit objet en plastique en forme de T qui s’introduit à l’intérieur de l’utérus et de préférence chez une femme ayant déjà eu des enfants. Le stérilet agit en empêchant la nidation de l’œuf. Il se garde entre 3 et 5ans mais nécessite un contrôle médical régulier.

Les spermicides

-  Les spermicides : il s’agit d’une substance chimique à introduire dans le vagin avant un rapport, qui a pour but de détruire les spermatozoïdes. Les spermicides se présentent sous forme d’ovule, d’éponge, de crème. Mais cette méthode n’est pas toujours très efficace car les spermicides peuvent perdre leur efficacité assez rapidement. Cette méthode est réservée aux femmes peu fécondes, ou à combiner avec un autre moyen contraceptif.
- 

L’anneau vaginal

-  L’anneau vaginal : c’est un anneau en silicone introduit dans le vagin qui libère, tout comme la pilule, des hormones mais à plus faible dose, ce qui réduit le risque d’effets secondaires. Il reste en place durant 3 semaines puis s’enlève pendant la période des règles. A la fin des règles, on insère un nouvel anneau.

L’implant contraceptif

-  L’implant contraceptif : c’est une méthode assez récente qui consiste à faire placer par un médecin un petit bâtonnet cylindrique sous la peau, au niveau de la face interne du bras. Il est efficace pendant 3 ans et peut être retiré dès que la femme le désire. Cet implant libère une hormone qui bloque l’ovulation. Ce moyen contraceptif est efficace à 99% et peut être une solution pour les femmes qui ne veulent pas penser chaque jour à leur pilule.

mercredi 27 février 2008

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages