Massage pour bébé : le bien-être pour les tout-petits

Tout comme pour les adultes, le massage procure au bébé une sensation de bien-être qui l’aidera à se sentir bien et moins pleurer. C’est également un moyen de communication entre l’adulte qui effectue le massage et le bébé.

Masser le bébé pour apaiser les petits bobos

La colique est l’un des bobos les plus courants qui font pleurer le bébé. Au lieu de recourir aux médicaments ou aux infusions, de nombreuses mamans optent pour le massage afin de soulager leur petit ange. Pour ce faire, allongez votre bébé sur votre avant-bras en prenant soin de communiquer la chaleur de votre main à son ventre. Après cela, effectuez un massage circulaire avec vos doigts sur son ventre. Il est primordial de se réchauffer les mains avant de le masser.

Le massage de bébé peut également être une opportunité de l’aider à s’endormir où à se calmer. En effet, en pleurant, le bébé accumule des tensions au niveau de différentes zones de son corps. Appuyez doucement le dos, les fesses, le torse, les membres en effectuant des mouvements circulaires et délicats. N’oubliez surtout pas de parler doucement avec votre enfant en même temps que vous lui prodiguez un massage relaxant.

Le massage pour tisser un lien solide avec bébé

Le contact qui se lie entre le bébé et la personne qui effectue le massage, qui peut être la mère, le père ou toute autre personne proche, est d’une importance majeure puisque ce moyen de communication enseigne au tout-petit des sensations qui ne manqueront pas de développer son sens du toucher. Il faut faire attention à ne pas masser un bébé malade. Il faut obligatoirement emmener le bébé chez son pédiatre.

De nombreux centres proposent des cours d’initiation pour les parents qui désirent prodiguer un massage dans les règles à leur bébé. On conseille également aux mères souffrant d’une dépression post-partum de privilégier le massage en complément de leur suivi pour améliorer leur état, et par la même occasion, contribuer au bien-être du bébé. Pour des massages thérapeutiques (pour les problèmes respiratoires notamment), l’intervention d’un kinésithérapeute est indispensable.

mardi 24 avril 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages