Microdermabrasion risques effets secondaires et avertissements

La microdermabrasion est une technique de rajeunissement de la peau qui
a l’avantage d’avoir très peu d’effets secondaires. Il y a de fortes
chances que vous ayez quelques rougeurs et une sensibilité accrue
pendant près d’une journée après le traitement, mais tant que vous êtes
un bon candidat pour une telle procédure, il s’agit là très probablement
du seul effet secondaire auquel vous serez confronté.

Microdermabrasion : risques, effets secondaires et avertissements

La microdermabrasion est une technique de rajeunissement de la peau qui
a l’avantage d’avoir très peu d’effets secondaires. Il y a de fortes
chances que vous ayez quelques rougeurs et une sensibilité accrue
pendant près d’une journée après le traitement, mais tant que vous êtes
un bon candidat pour une telle procédure, il s’agit là très probablement
du seul effet secondaire auquel vous serez confronté.

Le terme peut sembler effrayant, mais en réalité, la microdermabrasion
est une procédure très sure qui peut fournir de très bons résultats pour
peu que vous soyez un bon candidat pour l’intervention. Néanmoins, comme
pour toute opération du genre, il existe quelques précautions à connaître
et à retenir. Si vous penchez vers une telle intervention, assurez vous
de n’avoir aucun antécédent ou aucune réaction allergique ou tout autre
élément de qui pourrait causer des effets secondaires dérangeants voire
graves. Par ailleurs, restez réaliste quant à vos attentes. Après tout,
il ne s’agit pas une opération chirurgicale, vous ne pouvez donc pas
vous attendre à avoir des résultats aussi flagrants que ceux que vous
obtiendriez après un « véritable » lifting.

Si vous êtes diabétique, vous ne devriez opter pour la microdermabrasion
que si vos taux de sucre dans le sang sont stables et que votre
condition est sous contrôle et sans risque. Consultez votre médecin
traitant avant d’entreprendre quoi que ce soit. D’autres types de
patients ne devraient pas subir ce genre de traitement, par exemple les
personnes souffrant de rosacea (anomalie cutanée touchant la peau du
visage, causant des rougeurs sur les joues, le nez et le front) ou des
personnes souffrant de capillaires dilatés, de maladies
auto-immunitaires, de forte manifestations acnéiques, de verrues, de
lésions cutanées ou ayant récemment fait face à un herpès. Si vous avez
un coup de soleil, il est plus prudent d’attendre un rétablissement
complet avant d’entreprendre une microdermabrasion.

La microdermabrasion est une technique qui ôte les extrêmes couches
extérieures de votre peau, ne pénétrant pas plus loin que la deuxième
couche, également connue sous le nom de derme. Par conséquent, les
cicatrices sont un risque dont vous n’avez absolument pas à vous soucier
avec la microdermabrasion – la pénétration du laser n’est pas assez
profonde pour provoquer des cicatrices. Il existe cependant un léger
risque que vos yeux soient irrités par les fragments de crystal qui
persisteront un moment après l’intervention. Assurez-vous de porter des
lunettes de protection pendant le traitement – elles devraient être le
plus proche possible de la peau, et de préférence couvrir entièrement la
zone oculaire. Lorsque la microdermabrasion fut introduite dans
l’univers médical, les égratignures autour des yeux et de la cornée étaient
les problèmes les plus communs, mais si vous portez les protections
appropriée, ce problème sera pratiquement inexistant.

Autant les risques de cicatrices sont nuls lorsque vous optez pour la
microdermabrasion, autant vous aurez de fortes chances d’avoir des
rougeurs et une certaine sensibilité pendant près d’une journée après le
traitement. Si vous comptez donc vous offrir la procédure pour une
occasion spéciale, votre mariage par exemple, pensez à vous la faire
faire au moins une semaine à l’avance. Par ailleurs, de nombreuses
personnes ont une peau nécessitant au moins 3 à 6 sessions pour obtenir
les meilleurs résultats possibles, planifiez donc vos interventions en
conséquence.

Il est très important que vous choisissiez un professionnel compétent et
expérimenté ayant suivi une ou plusieurs formations spécifiques à la
microdermabrasion. La personne vers qui vous vous dirigerez se devra
d’être un docteur ayant suivi les formations adéquates pour une telle
procédure, ou un esthéticien ayant suivi le même type d’entraînement
l’autorisant à pratiquer ce genre d’intervention. N’hésitez pas à poser
un maximum de questions avant de confier votre visage à qui que ce soit,
combien d’années d’expérience a la personne, si elle dispose de photos
avant/après, à quels résultats vous attendre en se basant sur l’état
actuel de votre peau… Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la
personne que vous avez en face de vous, consultez quelqu’un d’autre.
Bien que les risques liés à la microdermabrasion sont le plus souvent
minimes voire inexistants lorsque pratiquée correctement, on ne sait
jamais à quoi s’attendre lorsque vous faites confiance à quelqu’un qui
ne sait pas s’y prendre correctement, et les résultats peuvent être bien
différents ce que vous aviez en tête.

Il est également fondamental de rester réaliste par rapport à vos
attentes après une microdermabrasion. Si vous avez de profondes
cicatrices laissées par une acné sévère, vous ne parviendrez certainement
pas à obtenir une complexion parfaitement douce et homogène, peu importe
le nombre de sessions et de traitements que vous suivrez. Néanmoins,
vous devriez voir se réduire les fines imperfections et les rides, mais
également observer une nette amélioration par rapport aux tâches et aux
textures chaotiques de votre peau. La
microdermabrasion est sûrement la technique de rajeunissement cutané la
plus sûre aujourd’hui.

dimanche 17 février 2008 , par Younes

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages