Le Wushu, un art martial pour le bien-être

Le Wushu est une discipline sportive très célèbre dans le monde. Découvrez les bases philosophiques qui font du Wushu une discipline efficace pour le maintien du bien-être et de la santé globale de l’homme.

Les origines du Wushu

Le Wushu est un terme général qui fait référence à tous les styles d’arts martiaux ayant marqué l’histoire de la Chine. Ceci concerne non seulement les disciplines de combat d’origine chinoise mais également celles qui ont été introduites dans le pays au fil des siècles. Le développement du Wushu en Chine commence avec la venue du moine indien Bodhidharma au temple de Shaolin au Ve siècle de notre ère. En complément de la méditation, ce personnage, grand spécialiste du Kalaripayatt et du Varma kalaï, a enseigné aux moines de Shaolin des techniques de combat diversifiées afin de mieux se défendre contre les brigands et les voleurs de grand chemin.

Le désir des Chinois de transformer le Wushu en une discipline sportive coïncide avec la proclamation de la République de Chine en 1912. La Chine est obligée, par la force des choses, de s’ouvrir à la culture occidentale et par là-même, d’entrer dans une ère de mondialisation. Pour mieux préserver l’essence du Wushu, les Chinois ont décidé de l’enseigner eux-mêmes dans les quatre coins du monde. Sport de compétition et de bien-être, cette discipline a été révélée au monde pour la première fois en 1936 lors des Jeux Olympiques de Berlin. Le premier tournoi international de Wushu a eu lieu dans la province de Shaanxi, en Chine, en 1985.

Le Wushu, une discipline de bien-être pour la vie

Le Wushu est actuellement un sport de compétition enseigné dans de nombreux pays du monde. Discipline d’une richesse technique impressionnante, il comporte de nombreuses branches distinctes, mais complémentaires. En pratiquant le Wushu, un sportif peut très bien se spécialiser dans un art martial interne comme le Tai-chi-chuan ou le Qi-Gong. Ceux qui adorent les sports de contact peuvent étudier le Sanda. Ceux qui aiment le spectacle et l’effort peuvent s’investir dans les techniques de maniement des armes ou encore dans la boxe de l’homme ivre.

Le Wushu n’est pas simplement un sport de compétition. Il est surtout un sport de développement personnel. La notion d’adversaire prend un sens très particulier chez les pratiquants du Wushu. Effectivement, l’homme en face de nous n’est pas l’ennemi à détruire. Le sportif a surtout pour objectif de surmonter ses peurs et ses vices cachés par le renforcement du pouvoir de son esprit. Les victoires obtenues lors des compétitions ne sont que les signes des progrès personnels que les sportifs ont accomplis au cours des entraînements.

vendredi 11 juin 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages