L’acroyoga : une discipline spirituelle et physique de plus en plus prisée

Toujours à la recherche de l’harmonie parfaite entre le corps et l’esprit, le yoga compte de nombreuses variantes, dont l’acroyoga, à pratiquer en groupe. Basé sur les asanas, le massage thaï et l’acrobatie, cette forme de yoga aide à tonifier et à assouplir le corps, et à avoir plus confiance en soi.

Les principes de l’acroyoga

Mélangeant trois disciplines séculaires que sont le massage thaï, l’acrobatie et le yoga, l’acroyoga a été fondé par deux Californiens, Jenny Sauer-Klein et Jason Nemer, en 2003 à San Francisco. Il s’agit en fait d’une forme aérienne des exercices de yoga traditionnel, suivant les principes de l’acrobatie ainsi que des pressions effectuées dans le cadre d’un massage thaï. Elle se pratique généralement avec des partenaires.

L’esprit d’équipe au cœur des séances

L’esprit d’équipe est privilégié lors de la pratique de l’acroyoga. Au cours d’une séance, tous les élèves se mettent en cercle et le coach se tient au milieu. Pour commencer, le cours s’oriente vers une entrevue verbale assez ludique au cours de laquelle chaque élève énonce son prénom et la posture qui lui correspond le mieux. Ensuite, les apprentis poursuivent par quelques échauffements en effectuant des exercices portant sur les alignements. En réalité, pour exécuter correctement des portés sur les pieds et les mains, certains principes d’alignements des os sont essentiels et permettent de trouver un bon équilibre. Ainsi, il sera plus simple de pratiquer l’acroyoga dès lors que le corps trouve son alignement au sol.

Les différentes formes de l’acroyoga

En règle générale, l’acroyoga s’exécute à trois. Il y a notamment le porté ou flyer, le porteur ou la base et l’aide ou spotter. La sécurité est mise en exergue, afin que l’apprentissage se fasse dans les meilleures conditions. La pratique elle-même se présente sous deux formes, l’une étant thérapeutique et l’autre acrobatique. La forme thérapeutique se base sur des étirements provenant du yoga, joints à des pressions issues du massage thaï réalisées par le porteur. La forme acrobatique consiste, quant à elle, à effectuer des postures de yoga ou des asanas en se tenant sur les mains ou les pieds de son équipier. Après quelques séances, les muscles sont raffermis et le corps devient plus souple.

mercredi 5 décembre 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages