Se soigner par l’acupressure grâce au point pharmaceutique

Selon les préceptes de l’acupressure, le corps peut se réguler lui-même en stimulant des points liés aux organes. C’est ainsi que le point pharmaceutique peut guérir de nombreuses maladies.

L’acupressure

En tant que médecine alternative, l’acupressure n’est apparue dans la médecine européenne que depuis quelques dizaines d’années. Pourtant, les Asiatiques utilisent cette méthode depuis des siècles pour soigner différentes maladies. Certaines parties du corps comportent des points reliés à tous les organes, c’est pourquoi une stimulation permet de remédier à des troubles précis. Les principales zones de traitement pour l’acupressure se situent notamment aux deux extrémités du corps : la tête et les pieds. Le même principe prévaut pour la réflexologie et l’acupuncture. Seulement, dans la technique de l’acupressure, une simple pression d’un doigt sur les points suffit.

Le point pharmaceutique

Avec le point pharmaceutique, l’acupressure rencontre l’auriculothérapie qui est l’acupuncture de l’oreille. En effet, le point pharmaceutique est situé juste au-dessus du lobe, à l’orée du conduit auditif, pour les deux oreilles. Rattaché aux organes pourvus de glandes endocrines comme la thyroïde ou le pancréas, ce point provoque la production d’hormones qui se déversent dans le sang et qui vont réguler les troubles physiques. En quelque sorte, le point pharmaceutique va aider à l’organisme à fabriquer les éléments propices à la guérison. Il permet ainsi de remédier au déséquilibre du métabolisme, aux allergies et aux inflammations, soit bon nombre de maladies. Bref, la stimulation du point pharmaceutique permet de faire des miracles.

Guérir les maladies avec le point pharmaceutique

Pour que la guérison par le point pharmaceutique soit efficace, quelques conditions doivent absolument être respectées. Le massage du point pharmaceutique doit être réalisé dans le calme et au repos, en position assise ou allongée. Ce point doit être traité en même temps pour les deux oreilles, en se servant des deux index et en suivant le rythme de la respiration. À l’arrêt pendant l’inspiration, la pression sur les oreilles doit reprendre pendant l’expiration : ces mouvements doivent être effectués trente fois de suite. Après le massage, il est nécessaire de se mettre au repos pendant un quart d’heure pour bénéficier réellement des effets de la stimulation du point pharmaceutique.

vendredi 4 février 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages