Acupuncture : est-ce sans danger ?

Branche de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture consiste à manipuler de fines aiguilles qui seront implantées dans divers points du corps à des fins thérapeutiques. Bien qu’elle soit efficace, elle présente tout de même quelques risques que l’on considère comme minimes.

Les vertus de l’acupuncture

L’acupuncture s’intéresse principalement à la dimension énergétique du corps humain. Elle stimule ce qu’on appelle les points d’acupuncture, c’est-à-dire des zones précises de la peau, des muqueuses ou des tissus correspondant à une fonction organique ou physiologique. L’acupuncture permet ainsi de corriger certains dysfonctionnements et de soigner plusieurs pathologies, allant des problèmes d’ordre respiratoire aux douleurs articulaires et musculo-squelettiques, en passant par la dépression nerveuse, l’anxiété, les douleurs dentaires ainsi que les troubles d’ordre gynécologiques ou obstétriques. On peut même traiter certaines affections allergiques, l’insomnie, ainsi que les troubles digestifs avec l’acupuncture.

Les risques liés aux aiguilles

Le matériel utilisé peut présenter des risques. Une étude britannique réalisée par le National Health Service dévoile en effet que les aiguilles perdues, oubliées, voire absorbées par l’organisme des patients constituent le principal danger de l’acupuncture. Des cas d’infection et de contamination via des aiguilles non stérilisées ont même été retenus. Des petites rougeurs apparaissant à l’endroit des piqûres peuvent cependant révéler une allergie. Rappelons-le, les aiguilles d’acupuncture doivent être stérilisées, à usage unique et jetables ! Pour éviter de tels agréments, adressez-vous toujours à un médecin reconnu, titulaire d’un diplôme d’acupuncture.

Les risques liés à la pratique

L’acupuncture est une thérapie qui requiert une technique et un savoir-faire très pointus. En implantant les aiguilles aux mauvais endroits, l’acupuncteur risque de réveiller une énergie qui était déjà normale. Des aiguilles profondément plantées ne permettront pas d’obtenir le résultat escompté. Au contraire, ce geste non maîtrisé n’engendrera que des hématomes. Il arrive également que l’on ressente quelques douleurs pendant la séance d’acupuncture. Rassurez-vous, elles se dissiperont progressivement après quelques jours !

Les contre-indications de l’acupuncture

L’acupuncture n’est pas recommandée en cas de troubles lésionnels, car notons-le, elle a pour but de rétablir un trouble fonctionnel. Elle restaure plutôt le fonctionnement normal de certains organes afin d’améliorer la circulation de l’énergie sur l’ensemble de l’organisme. Les personnes fragilisées, les patients qui suivent un traitement médical lourd et ceux qui souffrent de cancer sont toutefois amenés à consulter leur médecin traitant avant de s’adresser à un spécialiste de l’acupuncture. Par ailleurs, si vous revenez d’un long voyage et que vous souhaitez vous détendre grâce à une séance d’acupuncture, le mieux serait d’attendre un ou deux jours, le temps que vos énergies se remettent en place.

jeudi 19 février 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages