Grossesse : les clés d’une bonne alimentation

Halte aux idées reçues, manger pendant la grossesse ne signifie pas manger pour deux ! Il faut surtout avoir une bonne alimentation, manger sain et équilibrer. Petit tour d’horizon de ce qu’il faut privilégier dans votre menu quotidien et ce qu’il faut éviter.

Pourquoi soigner son alimentation pendant la grossesse ?

Pendant les neuf mois de la grossesse, une alimentation variée et équilibrée assurera à la fois une bonne santé pour la future maman et le bon développement de bébé. Il ne faut donc pas se ruer sur la quantité, mais plutôt privilégier la qualité des aliments. Il est en effet totalement faux de penser que vous mangez pour deux ! À noter que l’alimentation d’une femme enceinte doit apporter entre 2 000 et 2 200 kcal/jour. En dessous de cet apport nutritionnel conseillé, il pourrait y avoir un impact négatif sur la croissance de bébé. Au-dessus, le bébé risque d’avoir un poids plus élevé que la normale. Sachez qu’une femme enceinte devrait prendre entre 9 et 12 kilos jusqu’à la fin de la grossesse, soit environ un kilo par mois.

Les aliments à privilégier pendant la grossesse

Une femme enceinte doit prendre trois repas par jour et deux collations. Privilégiez les aliments contenant de l’acide folique ou vitamine B9, un élément indispensable à la bonne croissance du fœtus. Vous en trouverez dans les légumes verts, les noix et les choux. Notons qu’il est préférable de cuire les légumes à la vapeur pour préserver tous leurs apports. Outre les légumes, n’oubliez pas de consommer des fruits, particulièrement riches en vitamines. L’alimentation pendant la grossesse doit aussi être riche en fer. Consommez alors du poisson, de la viande rouge, des épinards et des lentilles. Enfin, les produits laitiers sont indispensables au quotidien. Ils apporteront le calcium nécessaire à la formation des os du bébé.

Les aliments à éviter pendant la grossesse

Pour le bien de bébé, il faut éviter certains aliments pendant les neuf mois de la grossesse. D’abord, le thé et le café sont à consommer avec modération : jamais plus de deux tasses par jour. L’alcool est aussi à bannir ! Question alimentation, les femmes qui ne sont pas encore immunisées contre la toxoplasmose doivent faire très attention à ce qu’elles mangent. Il faudrait donc éviter de manger des aliments crus : viande, lait, fromage fait avec du lait cru, poisson, oeuf. Pensez également à bien laver les fruits et légumes.

mercredi 23 mai 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages