Allergies : précautions à prendre

Le beau temps ne rend pas heureux tout le monde. Certes, la saison chaude est rassurante et vivifiante, après l’hiver. La nature revit et s’épanouit, notre organisme a aussi envie de se régénérer. Cependant, le retour du soleil rime parfois aussi avec allergie. Quelques précautions sont à prendre pour éviter les risques d’allergie.

Les enfants sont plus sensibles

Nos enfants sont particulièrement sensibles au changement de saison, notamment s’ils présentent un terrain allergique. Nous serons donc vigilantes sur leur adaptation au climat, dès leur plus jeune âge. Bien que la nature soit généreuse à maints égards envers l’humanité, le pollen des plantes (arbres, graminacées, herbes) ne convient pas à tout le monde. Si notre bébé ou notre enfant commence à éternuer, à tousser ou à respirer difficilement dès le printemps, il est primordial d’en découvrir la cause. L’allergie au pollen, appelée également rhume des foins, provoque en effet diverses irritations dans son système respiratoire. La meilleure précaution à prendre consiste bien entendu à consulter un médecin. Celui-ci déterminera la cause réelle du malaise de l’enfant, et préconisera le traitement adapté.

Veillez au calendrier et à votre environnement

En ce qui vous concerne, vous avez déjà quelques indicateurs pour prévenir l’apparition des crises dues à cette allergie, le cas échéant. Tout d’abord, veillez au calendrier, car le pollen est présent dans la nature durant la moitié de l’année. D’avril à septembre, c’est-à-dire du printemps à l’automne, le cycle de vie des plantes sème la poudre dorée de ses fleurs dans l’air. Si vous habitez dans un environnement verdoyant, durant cette période, évitez d’ouvrir grand vos fenêtres. Maintenez cette mesure durant vos déplacements en voiture. Soyez vigilante également lorsque vous rentrez chez vous, le pollen peut se trouver sur vos habits, vos cheveux, vos objets personnel. En effet, le vent transporte très facilement ces grains minuscules. Prenez une douche, lavez vos habits et ceux de votre famille, et séchez- les à l’intérieur, et non dehors. Enfin, notez bien les pics de pollinisation, par date et par région, et évitez- les. Faites face à cette situation avec bonne humeur, cela aidera beaucoup votre enfant.

jeudi 7 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages