Les principes de l’aromathérapie

Le terme aromathérapie provient de la combinaison de deux mots : « aroma », signifiant arôme et « therapeia », qui veut dire soin ou cure. L’aromathérapie désigne alors un traitement par les parfums ou arômes.

L’aromathérapie

L’aromathérapie fait partie de la médecine non conventionnelle. Elle consiste à exploiter les vertus et les bienfaits des huiles essentielles ou des essences produites par les plantes pour éprouver un sentiment de bien-être, mais aussi pour traiter certaines maladies. Contrairement à la phytothérapie qui utilise tout ou une partie de la plante, l’aromathérapie exploite seulement les huiles essentielles des plantes. Quelques fois, ces deux thérapies sont combinées pour avoir un meilleur résultat. On parle alors de phytoaromathérapie. D’autre part, l’aromathérapie peut être adoptée en parallèle avec le massage, surtout dans le domaine du bien-être, du développement physique, mental et spirituel.

Les huiles essentielles, des trésors naturels

L’huile essentielle est extraite à partir de nombreuses parties de la plante : feuilles, fruits, racines, écorce, graines. Ensuite, elle est diluée pour avoir différentes concentrations. Les huiles essentielles utilisées en aromathérapie doivent être pures et 100% naturelles. Les actions des huiles essentielles proviennent de la présence de nombreux composés tels que les terpènes, les phénols, les aldéhydes, les acides, les esters, les alcools, etc. Chacun de ces composés possède des effets bien déterminés. Par exemple, les esters sont à l’origine de la relaxation, tandis que les terpènes assurent l’équilibre. Les acides, de leur côté, sont stimulants. La combinaison des effets de ces nombreux composés est à l’origine de l’effet thérapeutique, cosmétique et bien-être des huiles essentielles.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Vous pouvez utiliser les huiles essentielles de façons différentes. La méthode la plus simple consiste à faire une diffusion atmosphérique en employant un diffuseur spécial. N’utilisez pas un brûle-parfum, car le chauffage pourrait causer l’altération de l’huile essentielle. L’inhalation constitue la deuxième méthode d’utilisation d’huile essentielle. Pour ce faire, il suffit de verser quelques gouttes dans de l’eau chaude, mais non bouillante, et d’inhaler ensuite les arômes. Sinon, vous pouvez verser quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir bien propre et sec. A part cela, il est possible d’appliquer l’huile essentielle par voie transcutanée, par le biais d’un massage ou d’un bain. Elle peut aussi être prise par voie rectale, en suppositoire.

dimanche 21 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages