L’aromathérapie, la guérison par les huiles essentielles

Souvent confondue avec la phytothérapie et la naturopathie, l’aromathérapie se définit comme la science de l’élaboration d’huiles essentielles à partir d’extraits de végétaux.

L’aromathérapie, les extraits aromatiques des plantes au service de la santé

Classée parmi les médecines douces ou médecines parallèles, l’aromathérapie est une discipline thérapeutique promouvant les techniques d’entretien du bien-être et de la santé au naturel. À la différence de la phytothérapie, se servant de tous les éléments d’une plante, l’aromathérapie n’utilise que des extraits pour l’élaboration de médicaments à effets secondaires moindres, voire inexistants. La distinction entre les deux approches s’est opérée vers le Xe siècle, au moment où le scientifique arabe Jabir Ibn Hayyan a terminé la fabrication de l’alambic, un appareil servant à séparer les composants d’une plante par procédé d’hydrodistillation.

La paternité de l’aromathérapie moderne est attribuée au chimiste français René Maurice Gattefossé. Lors d’une expérience en laboratoire en vue de l’élaboration d’un parfum, au début du XXe siècle, le personnage s’est accidentellement brûlé les mains. Il s’est tourné vers l’allopathie pour se soigner. Malheureusement, ses blessures se sont aggravées au point de mettre sa vie en danger. Il s’est alors servi de l’huile essentielle de lavande pour soigner ses mains. Rapidement, l’infection s’est arrêtée et les plaies ont cicatrisé. À partir de cette expérience, le chimiste a orienté ses recherches vers l’élaboration d’huiles essentielles et les procédés d’extraction d’éléments bienfaiteurs des plantes.

L’aromathérapie, consignes d’usage des huiles essentielles

L’aromathérapie est une discipline qui se focalise sur les huiles essentielles, l’analyse de leurs éléments biochimiques, leurs vertus... Même si les huiles essentielles sont des produits naturels, leur usage nécessite des précautions à ne pas négliger. L’aromathérapeute est le spécialiste qu’il vous faut pour vos besoins de conseils vis-à-vis de l’usage des huiles essentielles. Du fait de leur teneur en limonène ou en alpha-pinène, certaines huiles essentielles peuvent titiller l’immunité de certaines personnes au point de provoquer des allergies. Pour éviter ce genre de malaise, l’aromathérapeute incite, par exemple, les gens à effectuer un test cutané avant l’usage de ces produits. Une goutte d’huile essentielle, versée au niveau du pli du coude, est suffisante pour le test.

L’hydrodistillation est la méthode la plus moderne et la plus fréquente utilisée pour les procédés d’extraction d’huiles essentielles. Les racines et les sommets fleuris sont généralement les extraits de plantes utilisés pour l’élaboration d’essences aromatiques. Huile essentielle de citron, huile essentielle de lavande, huile essentielle de bergamote, les aromathérapeutes prescrivent les essences aromatiques en fonction de leurs vertus, mais surtout des maux à combattre chez les patients. Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion atmosphérique et en inhalation. Pour l’usage en interne, les produits se mélangent avec du miel ou du soja. Pour ce qui est du massage ou application au niveau de la peau, les huiles essentielles sont au préalable mélangées avec de l’huile végétale. Les huiles essentielles doivent être mises hors de portée des enfants.

mercredi 9 mars 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages