Le Chanbara - un art martial issu de l’Iaido et du kenjutsu

Jouez au samouraï en pratiquant le Chanbara ! Le Chanbara se classe parmi les sports de combat apprécié par les Français. Découvrez les facettes de cet art martial issu du kenjutsu et de l’Iaido.

Le Chanbara : un sport de combat époustouflant

Le Chanbara est un sport de combat créé au Japon au début des années 70. La paternité de l’art martial est attribuée à Tanabe Tetsundo, un maître émérite du sabre et des armes blanches. Constatant avec quelques-uns de ses collaborateurs que le monde du sport évolue en parallèle avec la technologie, il a décidé de mettre au point une discipline martiale dérivée du Kenjutsu, de l’Iaido mais également du Kendo. De cette volonté est né le Chanbara ou sport Chanbara. Les Français ont commencé à pratiquer cette discipline à partir de 1994. La France compte actuellement plus de 1100 licenciés.
« Chanbara » est un terme japonais qui fait référence aux bruits des sabres se heurtant les uns contre les autres durant les combats et batailles de l’époque féodale japonaise. C’est la nostalgie de cette époque qui pousse Tanabe Tetsundo et ses collaborateurs à créer le Chanbara. Les armes blanches utilisées sont fabriquées dans des tiges souples et résistantes qui sont par la suite recouvertes de mousse. Les armes en question comprennent des sabres courts, des lances, des poignards, etc. Le matériel nécessaire à la pratique de Chanbara ne doit être acheté que dans des magasins de sport agréés par la commission de Sport Chanbara dans le monde.

Le Chanbara : la pratique en salle

Le Chanbara se pratique en salle sous la direction d’un spécialiste confirmé dans la discipline. Les pratiquants sont tenus de porter un casque, un kimono blanc et des gants lors de la séance. Les pratiquants apprennent à manier les armes blanches propres au Chanbara. L’apprentissage porte sur le maniement d’une seule arme ou deux à la fois. La correction des mouvements, la précision ainsi que l’état d’âme des pratiquants sont d’une importance capitale lors de la mise en pratique des techniques. La courtoisie est une qualité très exigée chez les pratiquants de chanbara.
Le Chanbara est un sport de combat permettant de se défouler tout en préservant la forme et la santé. A l’image des Samouraïs, les pratiquants se forgent un esprit vif et alerte. L’art martial développe la justesse et la précision dans les mouvements. Tous les muscles et articulations du corps sont sollicités lors de la pratique. Les techniques d’attaque et de défense sont nombreuses et diversifiées en sport Chanbara. Malgré cela, les points ne sont attribués en compétition que lorsque l’attaque est exécutée avec correction et surtout accompagnée d’un kiai.

mardi 6 octobre 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages