Le Pencak Silat un art martial Indonésien

Art martial imitant les styles de combat des animaux, le Pencak Silat séduit par la beauté ainsi que par l’efficacité de ses techniques de combat. Plus d’informations sur cette discipline martiale originaire d’Indonésie.

La Philosophie du Pencak Silat

Le Penkak Silat est un art martial millénaire datant du Ve siècle avant la naissance de Jésus-Christ. L’apparition ainsi que le développement de la discipline se traduit par un système d’adaptation des indonésiens à leur milieu. Durant l’Antiquité, les hommes sont livrés à eux-mêmes face à l’hostilité des animaux sauvages. Aussi, ils élaborent un art de combat afin de mieux survivre dans cet univers sauvage. A l’époque moyenâgeuse, le Pencak Silat est l’arme des indonésiens pour repousser les brigands voulant établir leurs lois dans leurs îles. Au fil du temps, le Pencak Silat s’est enrichi des techniques issues du Kung Fu ou du Jijutsu grâce à la venue des chinois et des japonais en Indonésie.
Le terme Pencak Silat date de 1984, précisément avec la création de la fédération nationale de Pencak Silat en Indonésie. En effet, Silat est le nom de la variante de cet art martial traditionnel dans les pays comme Sumatra, la Malaisie ou encore Singapour. Le terme Pencak a surtout été utilisé par les balinais et les javanais. Les deux termes désignent cependant, à quelques différences près, une seule et même discipline. Le Pencak Silat est un art martial né de l’analyse puis de l’adoption de l’art de combat des animaux tels que le tigre, le serpent ou le héron. Le Pencak Silat promeut quatre valeurs primordiales à savoir la morale, l’esthétique, la maîtrise technique et le bien-être physique et mental. La dimension spirituelle de l’art martial repose essentiellement sur cette notion de moralité.

Les techniques de combat relatives au Pencak Silat

Le Pencak Silat inclut des techniques de combat à mains nues ainsi que des techniques de maniement d’armes blanches. Les techniques de base de l’art martial se traduisent par des techniques de frappe avec les paumes des mains, les poings fermés, les doigts, les coudes, les genoux, les pieds, et même la tête. Le Pencak Silat enregistre également des techniques d’esquives, de fauchages, d’immobilisation au sol, de luxations et de frappes au niveau des points vitaux. Les enchaînements techniques s’apprennent à travers des gestes préétablis ressemblant étrangement à une danse. Les grades sont indiqués par la couleur des ceintures des pratiquants.
Le Pencak Silat est à la fois un art martial est une philosophie de vie. Il met l’accent sur le respect de l’homme et de la nature. C’est également une discipline de bien-être permettant le maintien de la forme physique et mentale chez l’homme. Il développe les réflexes et la confiance en soi grâce aux entraînements et aux compétitions. Il séduit également par la beauté et la richesse de ses techniques de self-défense avec ou sans armes. Il permet un défoulement total. Il libère l’homme du stress et procure un dynamisme sans précédent. Le Pencak Silat est actuellement très développé en Europe et en France. Cette discipline martiale est accessible aux hommes, aux femmes et aux enfants.

mardi 29 septembre 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages