Phytothérapie, les vertus médicinales de l’asperge

Largement utilisée dans l’art culinaire, l’asperge s’avère également efficace pour l’entretien de notre mieux-être au quotidien.

Les constituants essentiels de l’asperge

Plante de la famille des liliacées, l’asperge a un goût rappelant celui de l’artichaut. En abondance sur le marché durant la saison printanière, la plante présente des racines charnues, un feuillage ramifié et une tige allongée. Selon les variétés, l’asperge peut être de couleur verte ou blanche. La plante est originaire de l’Europe méridionale et de l’Asie Mineure. L’asperge est grandement utilisée dans l’art culinaire. En salade à la vinaigrette, en terrine, en soufflé, en soupe, en mousseline, agrémentée de mayonnaise, d’avocat, ou de saumon, nombreuses sont les recettes culinaires succulentes où l’asperge accompagne votre créativité.

La plante intègre de nombreux constituants qui s’avèrent bons pour la santé. Elle intègre des oligo-éléments essentiels tels que le fer, le cuivre, le calcium, le magnésium, le zinc, le sélénium, le phosphore, le manganèse, la provitamine A, la vitamine B, la vitamine C, la vitamine E, la vitamine B6, la vitamine B12 et les folates. Plus encore, l’asperge est riche en antioxydants, en caroténoïdes, en thiols, en phytoestrogènes, en acides phénoliques. Œuvrant en synergie, ces éléments font de l’asperge un remède naturel contre différents types de maux pouvant altérer le bon fonctionnement de l’organisme. Même présentée à titre de médicament en phytothérapie, l’asperge n’engendre aucunement des effets secondaires ni des contre-indications.

L’asperge dans l’entretien de la santé

Les acides phénoliques de l’asperge jouent un rôle capital dans la prévention des maladies cardiovasculaires. La plante améliore la circulation veineuse et favorise la détoxification de l’organisme, via le système lymphatique. Les antioxydants et les caroténoïdes, contenus dans la plante, empêchent l’évolution des cellules cancéreuses et préviennent l’apparition des tumeurs malignes internes et externes. La plante possède également des propriétés diurétiques et laxatives. Elle assure l’élimination de taches cutanées telles que le psoriasis, l’eczéma ou encore les taches de rousseur. Elle redonne à l’épiderme sa souplesse naturelle et contribue à le rendre éclatant. Elle pallie également le manque en oligo-éléments de l’organisme et assure par là-même un meilleur renforcement du système immunitaire.

De la même famille que les poireaux et les oignons, l’asperge est un légume connu et utilisé dans de nombreux pays des cinq continents. Elle est entre autres indiquée pour le traitement de troubles vasculaires et cardiaques, de la cellulite, de l’immunodépression… Certains phytothérapeutes voient même dans cette plante des vertus aphrodisiaques. Pour bénéficier des bienfaits innombrables de cette plante, il vous suffit seulement de l’intégrer souvent dans votre alimentation. Veillez toutefois à ne pas la mélanger avec une grande quantité de sauces ou d’huile d’origine animale. En phytothérapie, la plante est proposée comme tisane pour le traitement des taches cutanées et de l’allergie idiopathique. Les phytothérapeutes fabriquent également des comprimés ou gélules, à base d’asperge.

jeudi 20 janvier 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages