En finir avec les règles douloureuses !

Pour plusieurs d’entre nous, la période des menstruations est un véritable calvaire. Pour y remédier, voici quelques recommandations.

La cause des règles douloureuses

Tout d’abord, la période des règles consiste à un écoulement de sang. Ceci est dû à la destruction de la couche interne de l’utérus et à son expulsion à l’extérieur du vagin, lorsqu’il n’y a pas eu fécondation ou formation d’un embryon.

La douleur constatée lors de cette période est provoquée par la contraction des muscles de l’utérus ainsi que par l’inflammation des tissus de la couche interne qui s’autodétruit. Cette douleur peut se manifester par des crampes au niveau du bas ventre, allant même jusqu’au bas du dos et aux cuisses, pouvant alors gâcher le sommeil. D’autre part, la douleur ou la dysménorrhée se manifeste aussi par des vomissements, de la diarrhée, des frissons, des nausées, des maux de tête, des vertiges ou des bouffées de chaleur.

Ce désagrément peut être très intense si bien que certaines femmes présentent trouble général. La dysménorrhée leur rend la vie difficile puisqu’elles ne peuvent plus assurer leurs responsabilités. En effet, pendant la période menstruelle, nombreuses d’entre elles sont obligées de rester à la maison, allongées sur le lit.

Conseils pour atténuer les règles douloureuses

Pour remédier aux règles douloureuses, il faut adopter une bonne hygiène de vie. La pratique régulière de sport réduit considérablement les douleurs lors de la menstruation. De simples étirements ainsi que des assouplissements suffisent. Pour cela, effectuez des mouvements d’ondulation pelvienne d’avant en arrière, suivis de mouvements de rotation de la taille.

Ensuite, optez pour une alimentation saine et riche en oméga 3. Étant un anti-inflammatoire, ce dernier atténue les douleurs. Privilégiez alors les poissons gras tels que les saumons et les sardines. Par contre, diminuez la consommation de sucre et de viande rouge.

Enfin, pour soulager la douleur, vous pouvez prendre un bain chaud et y rester aussi longtemps que vous le voulez. Certaines plantes et huiles essentielles sont aussi efficaces contre la douleur si vous ne voulez pas recourir aux médicaments, tels que les antidouleurs.
Bref, ces quelques conseils pourront vous aider, mais si vous n’observez pas d’amélioration après avoir suivi ces recommandations, il est indispensable de consulter votre gynécologue.

jeudi 29 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages