Comment le bain dérivatif résout-il les maux quotidiens ?

Vous souffrez d’insomnie, de fatigue chronique, de manque de concentration, de boulimie ou d’un manque d’appétit ? Le bain dérivatif est une solution idéale pour venir à bout de ces malaises.

Qu’est-ce qu’un bain dérivatif ?

Le bain dérivatif est une technique de nettoyage interne jouant sur l’effet thermique pour réajuster le fonctionnement des organes en orientant les cellules vers les endroits appropriés. Pour cela, le bain dérivatif repose sur le rafraîchissement de l’entrejambe, plus précisément des plis de l’aine, avec de l’eau froide tout en gardant les autres parties du corps au chaud. Il s’agit d’effectuer un mouvement de va-et-vient avec un gant de toilette imbibée d’eau fraiche en partant de chaque côté du pubis pour arriver jusqu’à l’anus. La zone à rafraîchir se situe à la base inférieure des deux plis de l’aine.

Attention, il ne s’agit pas de prendre froid, mais de rafraichir les fascias qui se trouvent à l’intérieur du corps. Cela aura pour effet de réguler tous les dysfonctionnements de l’organisme, idéal pour éliminer la cellulite, pour gagner du poids ou en perdre et pour vaincre le mal-être.

Les recommandations par rapport au bain dérivatif

Toute friction est à éviter, c’est pour cela que le bain dérivatif est à réaliser dans une pièce à température convenable et que l’on porte généralement un pull en laine pour réchauffer la partie supérieure. A noter que tout refroidissement externe annule l’effet du bain dérivatif, c’est pourquoi il est préférable de se réchauffer sous la couette durant 30 minutes avant de se préparer à sortir (pour le bain dérivatif du matin) ou de prendre une douche à l’eau chaude. La durée de la séance varie entre dix minutes et une heure selon la tolérance de la personne. La durée idéale étant 20 minutes consécutives, car elle est plus efficace que deux séances de 10 minutes par jour.

En ce qui concerne la durée de cette cure, elle dépend entièrement de la gravité du mal à éradiquer, car elle peut aller jusqu’à deux ans. Enfin, il faut préciser que le bain dérivatif ne s’effectue pas en sortant de table au risque de causer des nausées. La digestion requiert de la chaleur, pourtant le bain refroidit la zone interne. Ainsi, il faut donc observer un temps de digestion d’une heure et demie avant de le faire.

mercredi 28 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages