Le bando-kick boxing, pour une condition physique otpimale

Sport martial moderne, le bando-kick boxing suscite l’intérêt des amateurs de boxes pieds/poings. Cette discipline s’avère idéale pour le maintien de la santé physique et mentale.

Les origines du bando-kick boxing

Le bando-kick boxing est une forme martiale assez récente venant compléter les quatre styles de boxe pieds/poings classiques que sont la boxe thaïlandaise, la savate, le kick boxing et le full-contact. La discipline est née de la modernisation d’une technique de combat, appelée le « bama lethwei », développée en Birmanie depuis plus de 4 500 ans. Les guerriers birmans des temps anciens s’en servaient notamment pour combattre les envahisseurs du Siam, l’actuelle Thaïlande. La boxe birmane était également l’arme secrète des soldats birmans lors de l’invasion britannique au début du XIXe siècle. Les Américains ont restructuré la boxe birmane au début des années 1960 et ont par la suite permis la naissance du bando-kick boxing.

Déclinaison moderne de la boxe birmane, le bando-kick boxing est une discipline martiale redoutable. Il vise à la fois l’efficacité martiale et le développement personnel. Comme la plupart des boxes pieds/poings, le bando-kick boxing est un sport de compétition. Il n’est en aucun cas dangereux pour les compétiteurs. En effet, contrairement à celles de la boxe birmane, les règles régissant les compétitions en bando-kick boxing bannissent les techniques mortelles ainsi que celles pouvant engendrer des handicaps lourds. Le bando-kick boxing présente de nombreuses similarités avec la boxe thaïlandaise.

Le bando-kick boxing dans la pratique

La bando-kick boxing se pratique en salle. Le formateur insiste sur le développement de la force physique et mentale au cours de chaque séance d’entraînement qui dure deux heures au minimum. Le contrôle de la respiration est d’une importance capitale pour ceux qui souhaitent percer dans cette discipline. Les techniques de frappe se font avec la tête, les poings et les pieds, les coudes et les genoux. Comme dans le muay-chaya des Thaïlandais, les pratiquants du bando-kick boxing attaquent tout en se défendant. Les techniques de projection, de crochetage et de clés de bras sont également fréquentes. À la différence des autres pratiquants de boxes pieds/poings, les pratiquants du bando kick-boxing excellent dans les combats au sol. Malgré tout, ces techniques sont proscrites au cours des compétitions.

Le bando- kick boxing s’adresse généralement aux hommes et aux femmes ayant une bonne condition physique. Les personnes se passionnant pour cette discipline ne sont cependant pas obligées de participer à des compétitions. Cela dit, la discipline peut être pratiquée uniquement à titre d’activité sportive pour le maintien de la forme et de la santé. Le bando-kick boxing renforce les capacités physiques et mentales et permet de développer son esprit d’entreprendre. Il améliore le fonctionnement du système cardiovasculaire. Il constitue également une technique de self-défense de choix en cas d’agressions dans les rues. Le défoulement est au rendez-vous à chaque entraînement de bando-kick boxing. Une expérience à vivre !

mercredi 29 juin 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages