Les comportements à avoir face à un bébé malade

Cela fait plusieurs minutes que votre bébé pleure sans que vous n’arriviez à le calmer. Peut-être est-il malade, alors que faire avant et après la visite chez le médecin ?

Avant d’aller chez le médecin

Un bébé malade a besoin de plus d’attention qu’un adulte. Lorsque vous sentez qu’il y a quelque chose qui ne va pas alors que vous n’arrivez pas à déterminer ni l’origine ni la cause de ce mal-être, il est toujours préférable d’approcher un pédiatre. Avant d’y aller, préparez une liste des dernières activités de votre bébé, incluant les symptômes. Ainsi, notez l’heure du dernier repas en spécifiant qu’il a eu bon appétit ou pas. S’il a eu de la fièvre, il faut pouvoir dire au pédiatre depuis combien de temps cela dure et de préférence, à combien est montée sa température.

Parfois, les bébés fiévreux sont très actifs la journée et ne présentent de chaleur qu’en soirée ; il se peut alors que vous attendiez quelques jours avant de vous alarmer. N’oubliez pas de spécifier cela au pédiatre qui pourra s’en servir pour son diagnostic. De même pour les vomissements et les diarrhées. Enfin, ayez sur vous son carnet de santé pour que le médecin puisse suivre l’évolution de son état de santé.

Après la visite chez le médecin

En principe, vous devriez être plus rassurée après une visite chez le médecin. Pour que votre enfant guérisse vite et bien, ne négligez pas ses médicaments et tous les conseils qui vous seront donnés. Pour les tout-petits, il fort possible que vous ayez des difficultés à les faire ingérer les médicaments destinés à les soulager, ne perdez pas patience et en dosant bien la quantité qu’il faut qu’il prenne, usez d’astuces pour qu’il les avale sans trop de difficultés. Par exemple, s’il refuse la petite cuillère, utilisez un petit doseur, plus facile à faire entrer dans sa bouche.

Généralement, les médicaments pédiatriques sont pourvus de tout ce qu’il faut pour pouvoir donner aux bébés leur ration quotidienne, mais face à un refus catégorique, vous pourrez avoir recours à d’autres systèmes. Cela est également valable pour sa nourriture. N’oubliez pas qu’un enfant malade est très irritable et capricieux. Vous devriez alors être au petit soin avec lui et l’amuser constamment. Lorsque sa santé sera meilleure, vous pourrez l’emmener dehors en prenant soin de bien le couvrir ou au contraire, de bien l’aérer, selon la saison. Commencez par quelques minutes par jour pour ne pas le fatiguer de nouveau. Enfin, si le pédiatre demande à le revoir, sachez que ce rendez-vous est très important pour le suivi de sa santé. Même si votre bébé a l’air de s’être parfaitement rétabli, allez-y quand même.

vendredi 30 décembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages