La bibliothérapie ou le livre pour guérir

Nous assistons aujourd’hui à la naissance de nouvelles méthodes
thérapeutiques en guise d’alternatives à la médecine générale. Parmi
ces nouvelles méthodes, découvrez la bibliothérapie.

La bibliothérapie, un concept d’Outre-Manche

C’est à Londres que la bibliothérapie a vu le jour. On le doit aux
fondateurs de School of Life qui cherchaient de nouvelles alternatives
aux anti-dépresseurs classiques. Alain de Botton, écrivain et
journaliste, est bien connu dans le pays pour plusieurs ateliers et
programmes qui visent à apprendre la connaissance de soi. Pour les
personnes stressées, déprimées et angoissées qui viennent au centre,
il propose la thérapie par le livre.

Les livres changent la vie. Il suffit de savoir en tirer les leçons
dont nous avons besoin. L’école de la vie de Londres révèle qu’une
vie ne suffit pas pour lire toutes les œuvres littéraires proposées
sur la Toile et dans les librairies. Toutes les 30 secondes, de
nouveaux ouvrages apparaissent. Le concept de la bibliothérapie est
alors très simple. Il s’agit de trouver une évasion et des réponses à
ses problèmes entre les pages pour retrouver l’équilibre de son
existence. Ceci est valable quel que soit le domaine, professionnel,
conjugal ou autre.

Un changement inattendu

Pour profiter de la guérison par les livres, il faut consulter un
bibliothérapeute. Au premier rendez-vous, celui-ci demande au patient
de remplir un formulaire. L’objectif est de connaître ses
préoccupations ainsi que ses habitudes de lecture. C’est à partir de
ce questionnaire que le spécialiste établit un diagnostic. Ensuite, il
donne une ordonnance, comme dans n’importe quel centre de consultation
médicale. Ce qui est mentionné sur le papier
n’est pas une liste de médicaments classiques, mais de livres !

La particularité du centre de bibliothérapie de Londres est qu’elle
prescrit uniquement de la prose romanesque. Les thérapeutes des lieux
sont persuadés que le roman détient plus de pouvoir pour soigner que
les livres portés sur le développement personnel. Cette nouvelle
thérapie mise donc sur une solution échappatoire pour sortir du
quotidien et ramener l’équilibre. Cela permet, au moins, de savoir que
la lecture peut soigner nos maux les plus fréquents, au même titre que
n’importe quelle technique de médecine douce.

jeudi 2 février 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages