L’huile essentielle d’amande douce

L’huile essentielle d’amande douce fait office d’huile de massage, d’huile de beauté et même d’huile alimentaire. Ses nombreux bienfaits thérapeutiques et cosmétiques sur la peau sont surtout connus du grand public anglo-saxon et dans une moindre mesure en Europe.

Une huile de beauté traditionnelle

L’huile essentielle d’amande douce intervient fréquemment dans la composition de nombreux produits de beauté pour la peau. De manière préventive ou curative, cette essence a des effets thérapeutiques et cosmétiques remarquables dès les premières applications. Par exemple, les crèmes de jours, les crèmes de nuit et autre produit de soins cutanés en tout genre contiennent des extraits d’huile d’amande dans leurs formules.

Les salons de beauté recourent traditionnellement à l’huile essentielle d’amande douce comme démaquillant et pour réaliser des cataplasmes ou des masques. Ses propriétés régénérantes, protectrices et anti-inflammatoires confèrent à cette huile de multiples utilisations esthétiques de la tête au pied. Elle convient particulièrement bien pour nourrir régénérer et hydrater les peaux non sensibles. De manière générale, l’huile d’amande douce assouplit, adoucit et rend la peau plus belle et soyeuse.

Une huile essentielle riche en principes actifs

À ne pas confondre avec l’huile essentielle d’amande amère, l’huile vierge d’amande douce est très riche en acide linoléique, en acide gras et en vitamine A et B. L’acide linoléique appartient à la famille des oméga-6 et compose à 23% l’huile essentielle d’amande douce. L’acide oléique de la famille des omégas-9 représente plus de la moitié de cette essence végétale. C’est grâce à cette molécule d’acide gras insaturé que l’huile d’amande douce prodigue ses bienfaits sur la peau.

D’autres principes actifs tels campesterol et le stigmasterol restaurent la barrière cutanée et protègent aussi des ultraviolets. Avec son effet anti-âge, elle s’avère excellente pour prévenir la formation des rides et freiner le vieillissement de la peau.
De nombreuses recettes faciles à réaliser soi-même existent aussi bien pour les soins du visage que pour les soins du corps.

L’huile essentielle d’amande douce, une huile de massage et une huile alimentaire

Mélangée à d’autres huiles végétales telles que l’huile de germe de blé et celle d’orange douce, l’huile essentielle d’amande douce s’utilise comme huile de massage. Idéal aussi bien pour les massages relaxants que pour les massages thérapeutiques, ses performances en terme de détente et de relaxation sont surprenantes. L’onctuosité et la douceur de cette huile en font une huile de massage très appréciée, car elle soulage les démangeaisons et atténue les gerçures.

Par exemple, par massage son pouvoir curatif agit sur les cheveux, les pellicules, les affections de la peau et les troubles digestifs. Par ailleurs, en aromathérapie son odeur de noisette stimule l’esprit et permet de revigorer les yeux. Étant également comestible, l’huile d’amande douce permet de soulager immédiatement les troubles des voies digestives et dispose en outre d’un pouvoir laxatif.

mardi 16 novembre 2010 , par rédaction 2, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages