Maintenir la forme par le body karaté

Discipline sportive née de la fusion entre le fitness et le karaté, le body karaté fait sensation en Europe et en Amérique.

Le body karaté, le concept

Introduit en occident dans le courant des années 1950, le karaté ne cesse de susciter l’intérêt des adeptes des arts martiaux, mais aussi des sportifs souhaitant un meilleur entretien de leur bien-être. Malgré leur engouement pour cette discipline, les amateurs de sports de bien-être hésitent à s’y investir de peur de recevoir des coups à même de les blesser. Afin de les satisfaire, la Fédération Française valide une nouvelle approche du karaté baptisée body karaté. Initiée par la championne française de karaté Catherine Belrhiti, la discipline fascine par son aspect ludique, dynamique et efficient.

Le body karaté dérive de la fusion entre le karaté et de nombreux mouvements issus des disciplines fitness. Il s’agit d’un programme d’entraînement autorisant la participation de tous, y compris ceux n’ayant pas encore pratiqué un art martial au cours de leur existence. Les techniques de frappe avec les poings et les pieds sont maintenues au cœur du body karaté. Cependant, le kumité (combat souple) et le shiai (combat de compétition) y sont totalement bannis. Cela dit, aucun pratiquant ne risque de recevoir un coup de poing dans le visage ni un coup de pied à l’estomac lors des entrainements. La discipline est accessible aux enfants de plus de 7 ans et aux seniors.

Le body karaté dans la pratique

Le body karaté est généralement un sport de salle. L’entrainement est dirigé par un formateur ayant des compétences avérées dans la pratique du karaté, du fitness et bien évidemment de la discipline en question. Les participants commencent par des exercices d’échauffement destinés à la sollicitation des muscles et articulations de tout le corps. Ils pratiquent par la suite les chorégraphies propres à la discipline, sous l’œil vigilant de leur formateur. Sauts, tournoiement, frappes dans le vide, les participants s’appliquent lors de l’entraînement. Le contrôle du souffle et la correction des mouvements sont de mise. Le rythme change selon que la musique de fond est lente ou entraînante. Les temps de pause se résument à des exercices de relaxation et de contrôle de la respiration. L’entrainement dure une heure environ.

Les amateurs de sports de bien-être ont eu l’occasion d’apprécier à sa juste valeur le body karaté lors du Festival des Arts Martiaux 2011 du 26 mars dernier au Palais Omnisport de Paris Bercy. Outre les performances de Catherine Belrhiti, le public a également eu la chance d’apprécier le savoir-faire d’une étoile montante du body karaté à savoir Laurence Belrhiti. 5 fois championne du monde de body karaté à seulement 18 ans, la jeune athlète séduit par son dynamisme. Des atouts physiques nés de la pratique assidue de cette discipline. Le body karaté cultive la santé physique et mentale. Il constitue également une solution minceur de choix dans la mesure où un entraînement d’une heure seulement permet de brûler 800 calories environ.

vendredi 10 juin 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages