Des techniques pour calmer le hoquet

Le hoquet est une modification respiratoire courante qui peut survenir à tout instant. Il ne s’agit pas d’un sérieux problème de santé, mais il peut procurer de l’inconfort à la personne qui en est victime.

Mieux comprendre le hoquet

Le hoquet est avant tout une sorte de perturbation du réflexe respiratoire. Il se manifeste lorsqu’il y a des contractions involontaires du diaphragme à cause d’une occlusion de la glotte. Il se caractérise par un bruit désagréable, provoqué par la vibration des cordes vocales. Il peut persister environ une dizaine de minutes, mais au-delà de cette durée, une consultation médicale s’impose. Nul besoin de prendre des médicaments pour arrêter les crises de hoquet. De simples gestes sont à adopter pour que le hoquet s’atténue progressivement et disparaisse juste quelques minutes après.

Les gestes à adopter en cas de hoquet

Installez-vous confortablement sur une chaise bien droite. Dans cette position assise, croisez votre index gauche avec votre pouce droit et faites de même avec l’autre pouce et index. Adossez-vous bien et aspirez de l’air à l’aide de votre bouche. Bloquez votre souffle aussi longtemps que vous le pouvez, puis relâchez-vous. Si le hoquet ne s’arrête pas à ce stade, poursuivez par des exercices de pression au niveau de vos paupières, les yeux fermés. En même temps, mastiquez de la nourriture sèche : biscuit, pains, céréale …

Bon à savoir sur l’eau et le hoquet

Il vous arrive souvent de boire lorsque vous avez le hoquet ? Sachez que l’eau peut être efficace, mais si vous n’adoptez pas la bonne technique, ce geste pourra vous être fatal. Si vous voulez donc opter pour l’eau pour faire disparaître cet inconfort de respiration, veillez à ce que votre eau soit fraîche. Évitez l’eau chaude et l’eau glacée. Buvez le plus lentement possible et faites-le de manière progressive et régulière. Vous pouvez par exemple boire une gorgée toutes les cinq secondes. Si vous ne voulez par chronométrer, buvez un demi-litre d’eau sans vous arrêter. Il vaut mieux ne jamais s’arrêter plutôt que de s’arrêter de manière irrégulière. Votre hoquet s’arrêtera lorsque vous rotez après avoir bu.

jeudi 14 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages