Cancer de l’estomac : les aliments qui réduisent les risques

Des chercheurs chinois affirment que le cancer de l’estomac peut être évité en suivant un régime alimentaire spécifique. La consommation de fruits et de légumes blancs, comme les pommes de terre, le céleri ou encore les asperges minimise le risque du cancer de l’estomac.

Les aliments bénéfiques pour l’estomac

D’après les études menées à l’université chinoise de Zhejiang, le régime alimentaire joue un rôle primordial pour éviter le cancer de l’estomac. Il apparaît que la consommation de pommes de terre ou d’autres légumes blancs, tels que le poireau, l’endive, l’asperge, la blette, le céleri et le chou-fleur réduit les risques de 33%. Par ailleurs, manger suffisamment de fruits et de vitamine C représente des impératifs pour éviter ce cancer. Une consommation quotidienne supplémentaire de 100 g de fruits par jour minimise les probabilités de 5%, contre 3 pour 100 g d’agrumes. En ce qui concerne la vitamine C, les risques sont réduits de 11%.

Les résultats de 76 recherches effectuées pendant 11 ans en Europe, aux États unis, au Japon, en Chine et en Corée, et dont les participants sont âgés de 3 à 30 ans, montrent que l’apparition du cancer de l’estomac est fonction des aliments consommés.

Les aliments à éviter

Afin de minimiser les risques du cancer de l’estomac, certains aliments sont à éviter. Les viandes transformées, l’alcool, le poisson salé, la bière, le sel et les liqueurs sont déconseillés, car ils augmentent de 4 à 12% les risques. Il est à signaler que le vin demeure une exception. Malgré la présence de lycopène, connu pour ses vertus anti-radicaux libres et antioxydantes, la tomate est liée à l’augmentation du risque à hauteur de 20%. Ces résultats confortent ceux d’anciennes études ayant démontré les méfaits des viandes traitées.

Les signes du cancer de l’estomac

Un diagnostic précoce du cancer de l’estomac facilite les mesures à prendre. La chimiothérapie, la chirurgie ou la radiothérapie sont autant de traitements envisageables selon le stade de la maladie. L’indigestion, les brûlures d’estomac, la perte d’appétit et de poids, les nausées, l’anémie et les douleurs épigastriques sont autant de symptômes qui doivent alerter.

jeudi 14 janvier 2016 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages