Précisions sur le massage des personnes atteintes de cancer

On entend souvent que le massage est prohibé aux personnes atteintes de cancer. En réalité, des précautions sont à prendre pour éviter qu’il soit néfaste pour leur santé.

Massage et cancer, à allier avec précaution

Si l’on interdit catégoriquement le massage aux personnes atteintes du cancer, c’est parce que l’on craint que les cellules cancéreuses se propagent plus rapidement suite à la pratique. Certains masseurs refusent alors de masser lorsque leurs clients ou patients présentent cette maladie spécifique. Ce n’est ni à tort, ni à raison. L’argument suscité est affirmé, mais il peut être contourné par des précautions précises à prendre avant et lors des séances de massage.

Il faut tout d’abord noter que toutes les personnes atteintes du cancer ne se massent pas de la même manière. Par exemple, si celles atteintes de leucémie peuvent bénéficier d’un massage complet, ce n’est pas le cas des personnes atteintes d’un cancer du sein. Par contre, quel que soit le type de cancer, le massage doit toujours être expressément approuvé par le médecin avant d’être réalisé. Ce dernier donnera des directives précises afin que l’effet du massage ne soit pas contradictoire avec celui du traitement. Les zones définies comme cancéreuses ou ayant subi une opération chirurgicale ne doivent pas être massées, de même que les nodules hypertrophiés. En cours de radiothérapie et de chimiothérapie, le massage est également déconseillé.

Le massage, un allié de la personne atteinte d’un cancer

Lorsque les précautions sont prises correctement, le massage ne présente que des bienfaits. Outre le fait de contribuer au mieux-être du patient, le massage aide également à la guérison. De ce côté, son rôle relaxant n’est pas négligeable. En effet, le bien-être influe l’état d’esprit du patient qui réussit à mieux combattre la maladie. Le stress est réduit, et par conséquent les insomnies, ce qui lui permet d’avoir plus d’énergie pour lutter contre la maladie elle-même et non ses effets secondaires.

Par ailleurs, le massage agit sur l’efficacité des médicaments en renforçant leurs actions. Il diminue entre autres les raideurs musculaires et favorise la reprise de la mobilité. Aussi, le massage stimule la défense immunitaire de la personne atteinte de cancer. Cela est d’autant plus intéressant dans la mesure où il aide à réduire les risques de propagation et de développement des cellules cancéreuses. Il faut tout de même préciser que l’on ne peut pas encore prétendre guérir le cancer par le simple massage. Ce dernier reste une mesure d’accompagnement, au choix du patient et suivant les recommandations du médecin traitant, seule personne apte à autoriser la pratique sur une personne atteinte de cancer.

mardi 20 mars 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages