La Capoéira : art martial et forme d’art

La Capoeira tire ses origines de l’Afrique profonde, notamment de l’Angola, mais cette discipline s’est développée au Brésil durant la colonisation portugaise. En vue d’une éventuelle rébellion, les esclaves cachaient les techniques de combat dans des rituels de danse. Aujourd’hui, la Capoeira est un sport physique qui enseigne aussi comment bien se comporter dans la vie.

La Capoeira : un art martial dansé !

La Capoeira consiste en un affrontement entre deux personnes ou plus, sans armes et sans coups, sur un rythme de percussions africaines issu du Pandeiro, un tambourin et de l’Atabaque, une sorte de conga. Dans la Roda, cercle formé par les autres capoeiristes pour délimiter la zone de combat, la technique prime et il ne s’agit pas de vouloir blesser l’autre ni de le toucher. L’enjeu est de pouvoir évoluer dans le cercle sans se faire bloquer par son adversaire, sans perdre l’équilibre ou le sens du rythme. La Roda permet également de montrer les différents mouvements et les enchaînements que les capoeiristes sont capables d’effectuer. La Capoeira révèle alors son côté artistique à travers un esprit d’improvisation et des mouvements élégants qui rappellent les danses contemporaines.

Cet art martial est essentiellement axé sur les coups de pieds, les esquives et les déplacements tandis que les mains servent surtout à trouver l’équilibre et jouent le rôle d’appuis pour se déplacer. À l’origine, la Capoeira était pratiquée très proche du sol selon des mouvements plus lents, imitant certains animaux, mais les acrobaties spectaculaires ont fait évoluer les styles vers une Capoeira plus rythmée, plus rapide et en hauteur. La priorité aux parties basses du corps et particulièrement aux jambes allie l’adresse, l’élégance, à la malice. Par ailleurs, comme tous les arts martiaux, la Capoeira est fondée sur une pensée philosophique et communautaire dont le bien-être, le pacifisme et la sagesse sont les bases.

La Capoeira : une pratique ludique et accessible

La Capoeira est un sport qui demande force et souplesse en même temps qu’agilité et vivacité. C’est une pratique sociale éducative et ludique dans laquelle chacun peut venir défier l’autre dans la convivialité et le respect. Les bienfaits de la Capoeira ne se limitent pas au physique, une pratique régulière permet de mieux gérer son énergie, de canaliser son agressivité, de surmonter sa peur devant certaines figures et sa timidité devant les autres participants. Ce mode d’expression corporelle se veut véritablement ludique et accessible. Si les hommes pratiquent en nombre la Capoeira, ce sport attire néanmoins des femmes. La Capoeira peut également constituer un loisir éducatif pour les enfants, en leur apportant à la fois une activité physique et un certain respect de l’autre.

Pour la pratiquer, il suffit de se renseigner auprès des associations et des instituts dédiés à cette discipline. Pour les débutants, il n’est pas toujours facile d’obtenir un enseignement efficace et encadré. Il existe des ateliers pour tous les niveaux qui se déroulent par petits groupes. Ils démarrent généralement par une série d’exercices d’échauffement puis d’étirements. Vous pouvez pratiquer la discipline dans une salle de sport ou un parc. En général, un cours dure une heure et demie. Suivre des séances plusieurs fois par semaine vous permettra de progresser plus vite que si vous ne pratiquez que de façon hebdomadaire. La pratique de la Capoeira n’est pas onéreuse puisqu’il existe des cours pas très chers, et l’équipement se limite le plus souvent à une tenue confortable.

samedi 8 mai 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages