Le chessboxing, pour l’entretien du corps et de l’esprit

Vous partagez votre passion entre la boxe et les échecs ? Eh bien, faites d’une pierre deux coups avec le chessboxing. Plus de détails.

Le chessboxing, quand la boxe anglaise rencontre les échecs

Activité sportive des plus insolites, le chessboxing fusionne avec excellence la boxe anglaise et le jeu d’échecs. Ce sport hybride a été inventé par un Iepe Rubingh en 2003, un néerlandais ayant un penchant particulier pour la boxe et pour le sport cérébral de prédilection de Kasparov. L’inspiration lui est venue de la lecture d’une bande dessinée d’Enkil Bilal intitulée « le Froid Equateur », publiée en 1993. La bande dessinée en question parle des querelles entre des dieux égyptiens, décidant de régler leurs différends par des combats de boxe alternés de matchs d’échecs.

La quasi-totalité des disciplines de bien-être visent à assurer la santé globale de l’homme. Pour ce faire, l’entretien doit à la fois concerner le corps et l’esprit. Le chessboxing vise à accomplir avec évidence ces objectifs. Non satisfait d’être le créateur du chessboxing, Iepe Rubingh s’est même investi dans cette discipline, à tel point qu’il est devenu le premier champion du monde de chessboxing. Cette initiative permet de lever le doute dans l’esprit de tous les sportifs hésitant encore à faire du chessboxing leur discipline sportive de prédilection. Discipline codée, le chessboxing possède son organisation mondiale, la WCBO à Berlin, en Allemagne.

Déroulement d’un match de chessboxing

Deux sports rois, dont l’un physique et l’autre cérébral, sont à l’honneur lors d’un tournoi de chessboxing. Le match se déroule sur un ring, où est également installée une table pour le jeu d’échecs. Selon la WCBO, les règles relatives à la boxe anglaise et aux échecs doivent être respectées au cours des 11 rounds d’un tournoi de chessboxing. Les matchs d’échecs se font en 6 rounds de 4 minutes et ceux de la boxe anglaise, en 5 rounds de 3 minutes. Les deux concurrents commencent par les échecs. Puisqu’il est question de matchs de 4 minutes, le blitz est inévitablement mis à l’honneur. Après un match d’échec, les concurrents passent au combat de boxe, et ainsi de suite.

Les 11 rounds ne doivent forcement pas être terminés lors d’un tournoi de chessboxing. En effet, le match s’achève en cas d’échec et mat ou encore de K.O au cours d’un combat de boxe. Le chessboxing est un sport complet. Il développe le réflexe et procure un esprit vif et alerte. Il développe la patience et améliore la concentration. Il améliore également la condition physique est permet l’affinement de la silhouette, grâce notamment à la boxe. Le chessboxing est indiqué aux personnes souhaitant prendre en même temps soin de leur corps et de leur mental.

vendredi 28 janvier 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages