Comprendre et faire face à la chimiothérapie

Lorsqu’on annonce à un patient qu’il doit effectuer des séances de chimiothérapie, l’angoisse le gagne instantanément. Cela concerne également ses proches qui ne savent pas réellement en quoi cela consiste. Zoom sur la chimiothérapie.

Faire face à la chimiothérapie d’un proche

On parle surtout de chimiothérapie dans le traitement contre le cancer. Pour les personnes atteintes de cette maladie, rien n’est alors perdu, mais souvent, ce sont les dires et les réputations difficiles de ce traitement qui baissent le moral et augmentent la peur face aux séances et à la maladie. Le sujet est alors abordé par le médecin directement avec le patient ainsi que ses proches pour mieux supporter le cancer et le traitement qui est prévu. Ce traitement est très dur, autant pour le physique que pour le mental. Il faut alors garder toute sa force psychologique pour pouvoir l’affronter. L’aide des proches est indispensable dans ce cas, et une attitude positive est constamment exigée de leur part. Ils doivent comprendre les besoins et l’état du malade tout en évitant de le considérer comme une personne ayant perdu toutes ses compétences ou à l’article de la mort.

La question de la chimiothérapie et les appréhensions des personnes malades

La chimiothérapie est un traitement qui consiste à détruire les cellules cancéreuses encore concentrées sur une zone de l’organisme et qui commencent à se proliférer. Grâce à la chimiothérapie, la propagation de ces cellules est réduite et peut entraîner une guérison définitive selon le degré de gravité du cancer. Il s’agit d’administrer des médicaments au patient par voie orale, intramusculaire ou intraveineuse. Ces médicaments réagissent violemment envers les cellules malades, mais l’autre aspect de la chimiothérapie réside dans le fait que les cellules saines sont également touchées par l’effet du traitement. C’est pourquoi elle présente encore de nombreux effets secondaires qui sont généralement sources d’appréhensions chez les malades. Le traitement n’est pas sans contraintes et ce sont les dommages subits par les cellules saines qui causent la chute des cheveux, mais aussi la fatigue générale, les nausées et vomissements et diverses douleurs. A la fin du traitement, les cellules saines endommagées se régénéreront et fonctionneront de nouveau normalement.

vendredi 30 décembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages