Le chocolat, une gourmandise qui nous veut du bien

Blanc, au lait ou noir, le chocolat fait fuir les jeunes femmes soucieuses de leur apparence. Plus qu’une gourmandise, le chocolat est un aliment excellent pour le moral et la santé. Voici de bonnes raisons de se laisser tenter.

Le chocolat, partenaire idéal de la santé

Objet de gourmandise et de satisfaction, le chocolat renferme des éléments indispensables à la santé. Le chocolat noir est le chocolat pur composé de fève de cacao auquel on a ajouté du sucre. Tandis que le chocolat au lait est additionné à des matières laitières, et le chocolat blanc ne contient que du beurre de cacao, des matières laitières et du sucre. Grâce à sa composition riche en éléments vitaux, le chocolat est à consommer régulièrement, mais sans excès.

Les acides gras constituant le beurre de cacao favorisent la baisse du taux de cholestérol dans le sang. Huit acides aminés indispensables à l’alimentation quotidienne de l’homme sont également présents dans le chocolat. Cet aliment regorge encore de sels minéraux, dont le potassium qui intervient dans le métabolisme cardiaque. Le magnésium régularise l’excitabilité musculaire et le calcium est utile à la constitution des os et à la santé dentaire. Enfin, le sodium retient l’eau et lutte contre la fatigue musculaire.

Un moral en bloc avec le chocolat

Les éléments constitutifs du chocolat figurent parmi les nutriments de base de l’alimentation. La carence de l’un ou l’autre de ces éléments cités ci-dessus entraine l’anxiété, la fatigue, la constipation et l’insomnie. Il agit de près dans le bon équilibre du système nerveux par le biais des substances chimiques toniques qui s’y trouvent comme la théobromine, la caféine et la sérotonine. Le chocolat améliore ainsi les performances musculaires et lutte les états dépressifs.

Anti coup de pompe par excellence, le chocolat agit en triple action dans notre organisme en étant un antistress, un antidépresseur et un porteur d’énergie. Par ailleurs, le chocolat est un cadeau que l’on s’offre à soi-même ou que l’on peut offrir à autrui en signe d’affection et de gratitude. Dans tous les cas, il est synonyme de plaisir et de bien-être. De quoi nous redonner le sourire lorsqu’on a le moral au plus bas.

lundi 11 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages