La chromothérapie : comment ça fonctionne ?

La chromothérapie est une forme de médecine douce dont le but consiste à améliorer l’état physique et émotionnel d’une personne au moyen de l’énergie des couleurs. Elle est liée aux lois de l’optique, de la lumière et des phénomènes électromagnétiques.

La chromothérapie et les couleurs

La chromothérapie reconnaît 4 types de couleurs. Les couleurs dites froides, dont le rouge, véhiculent des énergies froides et peuvent soigner les traumatismes tels que les entorses et les hématomes. Elles ralentissent le flux énergétique.

Les couleurs chaudes, à l’instar de l’orange, permettent de traiter différentes inflammations, les bouffées de chaleur, les piqûres d’insectes ou encore les coups de soleil. Elles tonifient les tissus et augmentent le flux énergétique.

Les hémorragies, les écoulements, les suintements, l’hypersalivation ou encore les saignements de nez peuvent être résolus grâce à l’énergie que procurent les couleurs dites humides, comme le vert. Ces types de couleurs drainent effectivement l’énergie.

Quant à la sécheresse oculaire, l’urticaire, le psoriasis, l’eczéma et toute autre sécheresse cutanée, ils ont besoin d’une énergie sèche provenant de la couleur bleue. Cette couleur sèche est cicatrisante, protectrice et régénératrice.

Le principe de la chromothérapie

Pour que la chromothérapie soit efficace, il est primordial de réaliser au préalable un bon diagnostic et d’identifier la couleur qui convient. Il suffit ensuite d’appliquer cette dernière sur la zone concernée, comme pour l’acupuncture. En réponse, le corps va générer l’énergie contraire et auto-corriger le problème.

Cette thérapie peut être réalisée au moyen de différents supports, dont les verres teintés, les prismes, les lampes de couleurs, les bains colorés, les tissus colorés, les appareils médicaux spécifiques et les bougies.

Dans le cas d’une maladie interne, comme les pathologies digestives, les ulcères ou les cystites, la chromothérapie peut aussi servir. Il faudra alors boire une eau préalablement exposée à la couleur adaptée pendant plus de 7 heures.

Chacun peut pratiquer la chromothérapie chez soi, à condition de bien identifier la pathologie. Mais pour avoir de bons résultats, il est conseillé de débuter la séance chez un professionnel. Il dispose en effet des équipements nécessaires pour guérir plus rapidement et efficacement le patient.

samedi 18 octobre 2014 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages