Comment éviter l’intoxication au monoxyde de carbone ?

Durant les saisons fraîches, les appareils de chauffage fonctionnent à plein régime. En cette période de l’année, il faut faire très attention aux risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Voici quelques conseils et précautions à prendre pour éviter cette dangereuse intoxication.

Attention au monoxyde de carbone !

Le monoxyde de carbone est un gaz très dangereux. D’autant plus dangereux qu’il est à la fois invisible et inodore. Pire encore, il n’est pas irritant. De ce fait, on ne peut se rendre compte de sa présence dans l’air. Totalement indétectable, ce gaz peut faire de gros dégâts. Il faut alors faire très attention à l’utilisation des appareils de chauffage qui, en cas de mauvais usage ou de défaillances, peuvent en produire.

Précautions à prendre pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone

Pour éviter ce type d’intoxication très dangereuse, il est vivement recommandé de procéder régulièrement à l’entretien et à la maintenant des appareils de chauffage de la maison. De même pour les équipements destinés à la production d’eau chaude naturelle. Ceci est valable pour tous les appareils, qu’ils fonctionnent au gaz, au charbon, au bois, à l’essence ou encore au pétrole. En plus de bien entretenir le matériel, il faut également songer au ramonage des conduits d’évacuation. Par ailleurs, les pièces doivent être bien aérées au quotidien.

Il convient aussi de souligner que dans 25 % des cas d’intoxication, un mauvais raccord ou un usage inadéquat de l’appareil de chauffage (ou de production d’eau chaude) est en cause. On déplore également un usage abusif des appareils de chauffage d’appoint mobile ou d’un groupe électrogène, l’équipement étant installé dans une pièce fermée.

Comment reconnaître les signes d’une intoxication au monoxyde de carbone ?

Avant tout, il faut savoir que si des symptômes sont constatés et que ceux-ci sont bien liés à une intoxication au monoxyde de carbone, la situation est déjà assez grave. En cas de maux de tête, de nausées ou de vomissements, il faut aérer les lieux sans attendre. Tous les appareils doivent, en outre, être arrêtés et l’habitation doit être évacuée dans l’urgence. Il serait même judicieux d’appeler les secours.

dimanche 29 novembre 2015 , par Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages