La constipation chez le nourrisson : causes et traitements

La constipation est généralement une source d’angoisse pour les parents en plus du fait qu’elle génère des douleurs pour l’enfant. Comment se présente la constipation chez le nourrisson et comment y faire face ?

La constipation chez le nourrisson

En terme médical, la constipation se définit comme un trouble du fonctionnement intestinal caractérisé par un ralentissement du transit et par une diminution de la fréquence de l’évacuation des matières fécales. On sait que bébé est constipé lorsque ses selles sont irrégulières. Dans tous les cas, les selles sont décolorées et déshydratées. La manifestation de la constipation se caractérise par des douleurs ou coliques, dues aux spasmes ou au ballonnement intestinal. L’enfant est soulagé quand il est placé en position de décubitus ventral, et par l’évacuation de gaz.

Les causes de la constipation chez le nourrisson sont nombreuses. Il peut s’agir d’une paresse de l’intestin ou intestin atone. Dans ce cas, les selles évacuées sont volumineuses. Ou dans le cas contraire, l’intestin est trop tonique, ce qui crée des spasmes. Ces spasmes créent des obstacles gênant l’évacuation. Les matières fécales sont fragmentées, sous forme de billes. Mais en général, la cause de la constipation est sans gravité : un régime alimentaire pauvre en liquide ou en fibres, de petites perturbations psychologiques, ou l’absorption de certains médicaments.

Astuces pour soulager l’enfant

Il existe différents moyens efficaces auxquels on peut avoir recours et qui ne sont pas dangereux. Les suppositoires à la glycérine peuvent être utilisés tous les jours. Ils agissent comme un lubrifiant, ce qui facilite le passage des selles. Ils incitent l’ampoule rectale à un réflexe de contraction pour s’évacuer. Un autre moyen consiste à ajouter un peu de fibres végétales dans le biberon. Prenez des petits pots de légumes, et mettez- en une cuillère à café par biberon. Les fibres agissent sur le transit intestinal pour un effet laxatif. Elles agissent sur la consistance des selles et facilitent leur évacuation.

Le jus d’orange déclenche un flux de bile issu de la vésicule biliaire. Celui-ci stimule les contractions intestinales. C’est une façon de stimuler les intestins paresseux. Il est conseillé de donner un jus d’orange le matin avant le premier biberon. Des ampoules stériles de jus d’orange pour bébé sont disponibles en vente. Évidemment, si l’intestin est sujet à des spasmes excessifs, cette méthode est inopérante. Utilisez de l’eau de source riche en magnésium pour le biberon. Elle contribue à régulariser les contractions de l’intestin. Dans tous les cas, suivez les recommandations du médecin.

vendredi 18 février 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages