Redécouvrez le cupping

Utilisant des récipients comme accessoires de massage, le cupping soigne les maux du corps en exerçant différentes pressions sur la peau.

Le cupping, une science ancienne et universelle

Le cupping se retrouve sous une forme ou une autre dans la plupart des civilisations millénaires. Déjà décrite dans les papyrus de l’ancienne Égypte avec l’utilisation de poteries, cette science est aussi connue en médecine chinoise. Dans ce cas, les outils utilisés étaient plutôt en bambou. En Europe, la méthode peut être considérée comme une nouvelle version du traitement par les ventouses. Les récipients en verre ou cup sont chauffés, puis placés sur la peau huilée. Le traitement est appliqué quelques minutes avant de déplacer l’accessoire sur une nouvelle zone. Le cupping ne s’applique que sur les parties charnues du corps.

De multiples vertus reconnues

La méthode du cupping intervient dans le traitement des troubles et des douleurs. Les affections respiratoires, les désordres de l’appareil digestif et les problèmes gynécologiques peuvent être résolus par le cupping. Ce traitement est aussi préconisé pour traiter les troubles du sommeil et les paralysies faciales. Cette technique est aussi employée pour les entorses du genou ainsi que les migraines chroniques. Certes, la méthode du cupping a connu une perte de vitesse sur le vieux continent, mais son efficacité n’est pas à remettre en cause. Il faut dire que l’application des verres est assez douloureuse et laisse des marques rouges sur le corps. Avec l’essor des médecines orientales, le cupping réapparaît en Occident sous une nouvelle forme.

Des applications récentes

Dans sa nouvelle version, le cupping n’est plus utilisé seul. Souvent, il sert de support à certaines médecines alternatives. Par exemple, le cupping est combiné avec le massage et l’emploi des plantes médicinales. L’application d’huile facilite le déplacement des récipients sur le corps, dans une technique qui évoque l’enveloppement corporel. La douleur occasionnée est moins vive. La peau est apaisée par les gestes de massage. En acupuncture, les thérapeutes utilisent aussi le cupping pour stimuler les zones trop profondes pour être atteintes avec les aiguilles. Dans ce cas, les récipients sont posés sur les points d’acupuncture traditionnels, les méridiens.

mardi 22 février 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages