Le massage grec, l’allié des muscles

Depuis l’Antiquité, les Grecs ont réalisé les vertus du massage, utilisé en temps de guerre ou pour le sport. Le massage grec s’associe aujourd’hui au massage sportif.

Massage grec, un savoir-faire ancestral

En grec, le massage est anatripsis, ce qui signifie littéralement « friction ». Dans l’Antiquité, les guerriers prenaient l’habitude de soulager les douleurs musculaires par le biais du massage. Au cours des nombreuses guerres livrées par les soldats grecs, le massage était appliqué comme traitement thérapeutique avec l’utilisation d’huile essentielle et d’herbes. Dans le même temps, les athlètes fatigués y avaient également recours, avant et après les tournois. Selon l’Histoire, Herodicus, médecin grec, fut le premier à appliquer le massage comme traitement médical.

Témoins des bienfaits et des vertus relaxantes incontestés, les Romains l’ont intégré au sein même de leur propre culture. D’ailleurs, Jules César aurait eu recours à la massothérapie afin de soulager les névralgies dont il souffrait et de calmer ses maux de tête. Dans son ouvrage, « De Medicina », Aulus Cornelius Celsius, le masseur privilégié de Jules César, y évoque l’importance du massage et y discute des différentes méthodes de la friction. Comparé aux autres massages proposés dans les centres spécialisés, le massage grec favorise d’abord l’utilité sur le plaisir qu’il procure.

Massage grec, l’utilité prime le plaisir

Réalisés du côté du cœur ou en se dirigeant vers lui, les massages grecs sont réputés pour rendre les muscles plus toniques et améliorer le fonctionnement des articulations. En plus de fortifier, le massage doux détend, allège tandis qu’une friction modérée alourdit. Ce savoir ancestral s’est perdu au fil du temps et les informations manquent pour préciser quels types d’huile essentielle et quelles herbes étaient appliqués pour effectuer ces séances de massage.

Aujourd’hui, le massage grec est devenu un phénomène de plus en plus populaire au même titre que le massage aux pierres chaudes ou holistique. Cette technique connaît un grand succès dans les spas et les centres de balnéothérapie. Le massage grec est associé aux massages sportifs ; les adeptes de sport professionnel en sont friands. Impossible de s’en passer avant et après une épreuve sportive ! Le principe du massage grec est simplissime. Pour le réaliser, les mouvements se concentrent au niveau du cœur ou des zones environnantes. Le massage grec vaut vraiment la peine d’être essayé au moins une fois.

mardi 9 novembre 2010 , par Articles santé beauté, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages