La dépression post-partum et maniaco-dépression

Dans la majorité des cas, les manifestations de la dépression tournent autour des changements d’humeurs malgré ses différentes causes.

La dépression, les cas particuliers

A part les différentes formes courantes de dépression, il en existe également des cas particuliers. Particuliers parce qu’elles ne touchent pas tout le monde, seulement un groupe restreint de personnes, dans des situations spéciales. Nous allons voir deux exemples de dépressions particulières :

La dépression post-partum

C’est une maladie qui peut atteindre certaines femmes qui viennent d’accoucher. La forme la plus rencontrée de cette dépression est le syndrome du troisième jour. De par son nom, il apparaît au plus tard au troisième jour après l’accouchement et disparaît en une dizaine de jours.

En général, le syndrome du troisième jour se manifeste par des larmes, une tendance coléreuse, une insomnie et un sentiment de fragilité. En fait, la dépression post-partum est une forme plus complexe et beaucoup plus durable du syndrome du troisième jour. A part les fontes en larmes et l’irritabilité, elle se caractérise par une démoralisation, un sentiment de ne pas être à la hauteur, une culpabilité, une angoisse, une lassitude et quelques troubles somatiques (céphalées, douleurs thoraciques,…).

Le changement brusque d’humeurs après l’accouchement joue un rôle important dans l’apparition de cette dépression. On estime qu’elle est aussi déclenchée par les changements hormonaux, le stress, l’âge, l’insuffisance de soutiens sociaux, une période dépressive antérieure,...

La dépression post-partum peut être guérie efficacement par une psychothérapie, les groupements de soutien et les antidépresseurs.

La maniaco-dépression

C’est une psychose qui touche principalement les jeunes adultes et provoque chez eux un dysfonctionnement de l’humeur. A part le fait d’être héréditaire, des facteurs comme certaines affections (sclérose en plaques, tumeur au cerveau,…), des médicaments (corticoïdes) ainsi que la toxicomanie, sont également susceptibles de la déclencher.

La maniaco-dépression se manifeste en deux phases : elle débute souvent par un état maniaque qui se caractérise par une hyperactivité psychique et physique (accélération désordonnée et débordante de la pensée, humeur changeante, suractivité journalière,…), une déshydratation et une fièvre. Ensuite, l’individu atteint passe par un état dépressif où les symptômes psychologiques et psychosomatiques propres à la dépression apparaissent.

Pour y remédier, le patient doit suivre un traitement en deux étapes : des prises de médicaments neuroleptiques (sel de lithium) pendant la phase maniaque et des antidépresseurs durant la phase dépressive. Leur association à une psychothérapie serait aussi une aide précieuse pour une meilleure guérison.

lundi 13 septembre 2010 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages