Devenir masseur sportif : une vocation au service de la performance

Alors que les jeux Olympiques de Londres battent leur plein, le grand public prend aujourd’hui conscience du rôle majeur du masseur (le fameux kiné de l’équipe) dans la performance de l’athlète de haut niveau. Durant les phases de préparation et au cours de la compétition, le masseur est de plus en plus présent. Zoom sur un métier qui attire de plus en plus de jeunes.

Le rôle du masseur sportif

Les muscles ainsi que les articulations des sportifs sont soumis à rudes épreuves durant les longues heures d’entrainement et les journées de compétition des sportifs pratiquant le sport de haut niveau, autant dans les disciplines de force que dans les sports de précision. Son principal objectif est d’améliorer la performance, mais il doit également prévenir tout risque de blessure. Avant la séance, le masseur prépare le corps du sportif à l’effort en améliorant la circulation sanguine et en favorisant la souplesse.

C’est surtout à la fin de la séance que le masseur démontre toute la dimension de son art et de ses compétences. Il a en effet la lourde tâche d’aider le sportif à se détendre et à éliminer plus facilement l’importante quantité d’acide lactique libérée. En cas de blessure, le masseur accompagne le sportif durant les différentes phases de rééducation et de convalescence. Enfin, il apporte de précieux conseils aux sportifs qui ne prennent pas forcément conscience de leur capacité physique.

Quelle formation suivre pour devenir masseur sportif ?

Pour devenir masseur et collaborer avec des athlètes de haut niveau, il faut suivre une formation en kinésithérapie du sport au bout de laquelle on obtiendra un diplôme d’État. La kinésithérapie sportive est en réalité une spécialisation qui fait suite à une formation générale de kinésithérapie. Parmi les nombreux aspirants, très peu arrivent généralement à obtenir leur précieux sésame pour faire partie d’une équipe sportive de haut niveau.

A la sélection, la formation supérieure en kinésithérapie, qui passe obligatoirement par un concours d’admission, n’accueille que 5% des prétendants. Cette sélection sévère a permis à la France de déployer les meilleurs praticiens, d’autant plus que de nombreuses disciplines sportives tendent aujourd’hui à se professionnaliser.

mardi 31 juillet 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages