Les vertus thérapeutiques de l’églantier

L’églantier est un arbrisseau utilisé comme plante ornementale, mais il peut aussi entrer dans la fabrication de confitures, notamment à partir de son fruit, le cynorhodon. Il possède également des propriétés thérapeutiques considérables.

Les propriétés médicinales de l’églantier

Toute la partie aérienne de l’églantier peut être exploitée. Il possède des propriétés antihépatotoxique. Il s’avère en effet que l’églantier est un protecteur gastrique, et cicatrise la paroi de l’estomac et du foie. Il améliore entre autres le péristaltisme intestinal. Il permet également d’augmenter le tonus de la paroi de la veine pour faciliter la circulation du sang. De plus, il a une activité hémostatique, c’est-à-dire qu’il peut arrêter l’hémorragie. Son action pour la stimulation du système immunitaire fait de lui un remède idéal pour lutter contre certains virus. En outre, l’églantier peut être indiqué pour guérir les inflammations. Il s’avère très intéressant pour les personnes d’âge avancé qui rencontrent fréquemment des problèmes d’hypercholestérolémie. Il permet de diminuer le taux de cholestérol et de sucre dans le sang. Il est recommandé pour soigner la diarrhée. Il constitue aussi un vermifuge efficace. En plus, il est un puissant cicatrisant. Ayant des propriétés antioxydantes, cette plante permet de lutter contre le vieillissement de la peau. L’églantier est par conséquent recommandé en cas de blessures ou de brûlures.

Utilisation de l’églantier : quelques astuces

Pour expulser les vers intestinaux chez l’enfant, faites-lui manger 5 à 6 fruits d’églantier. Étant donné qu’il est toujours difficile d’accomplir cette tâche, vous pouvez enrober de miel les cynorhodons. Pour garantir son efficacité, il faut renouveler ce traitement après quelques jours. Vous pouvez aussi utiliser ce fruit pour soigner la diarrhée. Pour ce faire, faites une infusion de 30 à 50 g de fruits dans 1 litre d’eau. Sinon, vous pouvez couper en morceaux les baies, et les macérer une nuit entière dans l’eau froide. Le lendemain, filtrez-le. Si besoin, vous pouvez y ajouter du sucre ou du miel. Il existe cependant un autre moyen pour lutter contre la diarrhée. Vous pouvez remplacer l’infusion de cynorhodons par une infusion de pétales. En cas de maladie infectieuse, faites une infusion de baies d’églantier. Prenez 75 g de fruits secs pour 1 litre d’eau.

mardi 23 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages