Entorse de la cheville - des séances de kinésithérapie s’avèrent indispensables …

L’examen clinique est ’unique moyen de différencier une entorse grave d’une simple foulure. Si la douleur persiste ou devient insupportable, il faut consulter un médecin.

L’entorse est un traumatisme fréquent causant une grande douleur au niveau des articulations (surtout la cheville). Pour éviter les complications, des séances de kinésithérapie s’imposent après un traitement adapté de l’entorse de la cheville.

L’entorse de la cheville : un traumatisme à ne pas prendre à la légère

La cheville peut se tordre au moment le plus inattendu à cause d’un faux mouvement ou négligence d’un bon échauffement avant une pratique sportive quelconque. Ce genre de traumatisme se caractérise par une grande douleur et un gonflement de la partie externe de la cheville. Si vous faites l’expérience d’une entorse à la cheville, il faut éviter de bouger le pied au risque d’aggraver les déchirures. Appliquer de la glace au niveau de l’articulation afin de diminuer la douleur et limiter le gonflement.

Si la douleur persiste durant des heures ou devient de plus en plus insupportable, il est plus sage de consulter un médecin. L’examen clinique est en effet l’unique moyen de différencier une entorse grave d’une simple foulure. L’entorse de la cheville est souvent considérée comme un accident banal, pourtant, le traitement de ce traumatisme ne doit jamais être pris à la légère. Afin de bénéficier d’un traitement sur et efficace, les prescriptions de votre médecin traitant sont plus que précieuses.

Eviter les récidives d’entorse en faisant de la kiné

Durant le traitement d’une sévère entorse de la cheville, le médecin propose différentes sortes de médicaments : comprimés, crèmes antidouleurs et anti-inflammatoires, …Au cas où il y a rupture des ligaments de l’articulation, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Tout traitement sera logiquement suivi d’une immobilisation de la cheville par un plâtre ou une attelle. Après plusieurs semaines d’immobilisation, l’individu retrouvera l’usage de son pied. Afin d’éviter les récidives et complications, des séances de kinésithérapie sont nécessaires.

La kinésithérapie est une discipline paramédicale basée sur les massages et les exercices musculaires. Les techniques de réadaptations en kinésithérapie sont donc bénéfiques pour un individu récemment victime d’une entorse de la cheville. La kinésithérapie renforce les muscles stabilisant l’articulation, annihile les douleurs résiduelles et rend sa souplesse à l’articulation. Pour les amateurs ou professionnels du sport, les exercices proposés par le kinésithérapeute leur permettront de reprendre progressivement leurs activités favorites tout en réduisant au minimum les risques de récidive.

dimanche 1er février 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages