L’épilation définitive : ce qu’il faut savoir

Avec l’arrivée de l’été, on veut toute un corps parfait, donc sans poils ! Aisselles, jambes, maillot… tout y passe. Mais pour celles qui hésitent encore à franchir le pas sur l’épilation définitive, voici quelques conseils qui pourront vous faire changer d’avis.

L’épilation définitive : les différentes techniques

L’épilation définitive, c’est l’élimination de façon intégrale des poils sur toute ou une partie du corps. Pour cela, il existe deux techniques, notamment l’épilation électrique et le laser. La première consiste à épiler les poils à l’aide d’une petite aiguille posée sur une mini-électrode. Pour détruire le bulbe du poil et empêcher la repousse, le praticien fait passer une décharge électrique. Il faut savoir que cette technique présente quelques risques, notamment l’apparition de cicatrices. Une première séance ne permet d’épiler qu’une petite zone. Avec le laser, le résultat est plus rapide et plus concret. L’épilation au laser permet de traiter une grande partie du corps grâce au faisceau de lumière qui touche et détruit le poil et son bulbe. L’épilation au laser est destinée plus particulièrement aux femmes ayant une peau blanche et des poils noirs. Pour les femmes ayant une peau mate, noire ou rousse, il est préférable de choisir l’épilation électrique.

L’épilation définitive : les précautions à prendre

L’épilation définitive est relativement douloureuse selon la zone à traiter. Au laser, l’épilation ressemble à l’épilation à la cire, plus sensible sur la lèvre supérieure et fortement douloureuse au niveau des aisselles et du maillot. Ces parties sont plus fragiles. Pour l’épilation au laser, il est recommandé de ne pas le faire en revenant de vacances ou sur une peau bronzée pour éviter les risques de dépigmentation. La peau étant fragile, il est fortement conseillé de ne pas s’exposer au soleil pendant un mois pour ne pas voir apparaître des taches brunes. En général, il faut au moins deux à cinq séances pour obtenir des résultats satisfaisants. Durant la première séance, les premiers poils sont éliminés, mais il faut attendre deux mois pour refaire un autre traitement afin d’éliminer intégralement le reste des poils. Pour les jambes, le maillot et les aisselles, il faut compter 3 à 5 séances et 5 à 10 séances pour la moustache.

samedi 18 mai 2013 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages