S’épiler à la lampe flash : à savoir avant de se lancer

On oublie les tortures d’antan lorsqu’on arrachait nos poils avec barbarie. Avec la lampe flash, les poils sont éliminés avec moins de douleur et disparaissent pour de bon. Cette technique est, certes, efficace, mais présente des contre-indications à respecter scrupuleusement.

Qu’est-ce que l’épilation à la lampe flash ?

L’épilation à la lumière pulsée utilise une lampe flash pour éliminer les poils. Ainsi, on l’appelle également épilation à la lumière pulsée. Elle consiste à détruire les poils par émission de lumière qui peut atteindre les 70°C. Cette technique est assez similaire à la technique de l’épilation au laser, mais la lampe flash n’attaque que le pigment du poil. C’est pour cela que cette technique est beaucoup plus efficace sur les poils drus et foncés.

Que vous ayez une peau noire ou une peau blanche, vous pouvez éliminer vos poils avec la lampe flash. Toutefois, cette technique ne convient pas à tout le monde. L’utilisation de la lampe flash est contre-indiquée chez les femmes enceintes ainsi que les enfants. Les personnes diabétiques et celles qui ont des maladies de sang ne peuvent pas également effectuer une séance d’épilation à la lampe flash. Enfin, une peau bronzée ne peut être traitée par cet appareil au risque de faire apparaître des taches pigmentaires.

La séance d’épilation à la lampe flash

Une séance d’épilation à l’aide d’une lampe flash est proposée uniquement dans des centres esthétiques, puisque à l’heure actuelle, elle n’est pas considérée comme un acte médical. Généralement, avant d’effectuer l’épilation, le spécialiste vous conseillera d’éviter l’exposition au soleil les 15 jours avant et après votre séance. Vous devez également raser les parties à traiter deux jours avant la séance d’épilation, puisqu’il faut des poils drus pour faciliter l’épilation.

Allongée dans une cabine, vous devez porter des lunettes spéciales pour protéger vos yeux. La séance est très rapide puisqu’elle ne dure que cinq à quinze minutes. Il vous faut plusieurs séances pour vous débarrasser totalement de vos poils. Les premières séances seront espacées d’un mois et demi, puis de deux mois. A la fin des séances, les résultats au niveau des aisselles et du maillot sont définitifs. Quant aux autres parties du corps, les résultats sont durables.

vendredi 15 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages