L’opération maillot étape par étape

Loin d’être une partie de plaisir, l’épilation maillot demande précautions et savoir-faire. Voici les étapes pour une épilation maillot parfaite.

Épilation maillot : nettoyez la zone à épiler et le matériel

La peau y étant particulièrement sensible, l’épilation maillot est une opération à mener en douceur afin d’éviter d’agresser la peau et prévenir les dommages. La zone à épiler doit être idéalement propre et sèche, tout comme les instruments nécessaires. Après une bonne douche, passez donc un coton imbibé d’alcool désinfectant au niveau de la zone à traiter. Si vous utilisez un rasoir ou une pince à épiler, ils seront désinfectés au préalable. Même chose pour la tondeuse électrique : le matériel sera d’une propreté irréprochable. Même si on peut éventuellement l’utiliser, la pince à épiler est à éviter dans le cas du maillot. Le rasoir et la crème dépilatoire sont eux aussi, à choisir en dernier, car la repousse est rapide et drue. Les instituts préfèrent utiliser la cire pour ce genre d’opération. Pour une épilation en douceur, choisissez de préférence une cire chaude, la durée de repousse est beaucoup plus longue. Elle a également l’avantage d’être précise et arrache les poils beaucoup plus facilement.

Épilation maillot : laissez exprimer vos envies !

Question épilation maillot, il y en a pour tous les goûts. Suivant votre préférence, il est possible de choisir entre plusieurs techniques. Mis à part la classique qui consiste tout simplement à épiler les poils qui débordent du slip, le maillot échancré est idéal pour celles qui veulent être sûres que rien ne dépasse du bikini. Vous portez des dessous très échancrés ? Optez pour l’épilation brésilienne qui s’attaque à une bonne quantité de poils pour laisser au final, un petit triangle sur le devant du pubis. Les moins sages quant à elles, choisissent la technique du ticket de métro qui, comme son nom l’indique, consiste à ne laisser qu’un rectangle de poils, obtenu dans le sens de la longueur... comme un ticket de métro. Cette dernière option ressemble plus ou moins à l’épilation maillot américain, à la seule différence qu’elle ne laisse qu’une fine bandelette de poils. Toujours dans le choix des formes, on retrouve également l’épilation intégrale ou la semi-intégrale qui consiste à épiler les lèvres seulement.

Les soins après l’épilation maillot

La customisation n’échappe pas non plus aux poils pubiens, alors laissez exprimer votre âme créatrice. Pour une épilation personnalisée, sachez qu’il est tout à fait possible de créer des formes originales en formant un cœur, une étoile ou une petite fleur. Pour les plus audacieuses, envisager la coloration est très fun. Attention, cette opération demande plus de délicatesse. Seule la partie supérieure du maillot peut être traitée, puis, après la coloration, rincez abondamment pour éliminer toute trace de produit. Comme toute manipulation, il convient bien entendu de prendre les bonnes précautions en effectuant un test d’allergie au préalable. Quelles que soient la forme et la méthode que vous avez choisies, l’essentiel est de bien hydrater la peau après l’épilation, utilisez pour cela votre crème hydratante pour le corps. Pour calmer la douleur, pensez à appliquer un soin destiné à calmer les irritations.

mercredi 1er juin 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages