Les bienfaits de l’épinard

L’épinard est un légume feuille originaire de Perse. Ses feuilles peuvent être consommées crues ou cuites. Il est surtout connu pour sa richesse en fer, mais il possède d’autres éléments qui le rendent intéressant pour la phytothérapie.

Les caractéristiques de l’épinard

Le Spinacea oleracea ou épinard est une plante dioïque appartenant à la famille des chénopodiacées. Ses feuilles sont simples, de couleur vert foncé. Elles sont lisses ou cloquées. Les feuilles sont riches en protéines, glucides et lipides. À part cela, elles contiennent des acides tels que l’acide oxalique et l’acide folique. Elles contiennent en plus des fibres alimentaires, des flavonoïdes, de la chlorophylle et du caroténoïde. L’épinard est connu pour être riche en fer, mais il contient du phosphore, du potassium, et du zinc. Il renferme également du magnésium, du manganèse et du cuivre. Il contient aussi des vitamines telles que la vitamine A, B9, B6, C et E.

Indications

L’épinard est recommandé pour prévenir les cancers localisés au niveau du sein ou de l’œsophage. En effet, les substances telles que les chlorophylles empêchent l’activation de certains enzymes associés à l’apparition du cancer. Il protège les cellules du côlon du cancer. À part cela, il est préconisé pour lutter contre les maladies cardiovasculaires et contre l’anémie. L’épinard en fait, est capable de lutter contre la fatigue provoquée par l’anémie. En outre, il est aussi préconisé en cas de maladies du foie comme la stéatose hépatique ou le foie gras. Ce légume possède également des effets bénéfiques pour les yeux. Le caroténoïde diminue le risque de cataracte ou de rétinite. Enfin, il est aussi conseillé pour les femmes enceintes. Quatre semaines de consommation d’épinard diminuent les malformations graves du fœtus.

Les contre-indications

L’épinard est déconseillé aux lithiasiques. Les personnes qui souffrent de calcul oxalique ou urique doivent éviter de consommer cette plante, à cause de la présence d’acide oxalique. D’un autre côté, les personnes qui ont une goutte et celles qui ingèrent des médicaments anticoagulants doivent limiter leur consommation d’épinard à cause de l’effet de la vitamine K. D’autre part, il existe des risques provenant des norivirus ou des virus de gastro-entérite qui sont apportés par ce légume. Afin de neutraliser ces pathogènes, il faut bien nettoyer les épinards avant de les consommer.

samedi 20 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages