La Fish Body Cure : zoom sur un soin hors du commun

On connait bien les poissons pour leurs délicieuses saveurs dans un menu de grand chef. Mais on les connait moins dans le secteur de la beauté et de l’esthétique. La Fish Body Cure est un concept hors du commun qui fait pourtant du bien à la peau.

Des poissons friands de peaux mortes

La Fish Body Cure fait partie des cures pour entretenir une bonne hygiène de la peau, mais en se servant de petits poissons. En effet, il s’agit de prendre un bain dans une eau contenant des petits poissons appelés garra rufa. Ceux-ci sont particulièrement friands de peaux mortes. Ainsi, au lieu de pratiquer un gommage avec les produits classiques, le Fish Body Cure n’utilise que des produits naturels. Cette cure est également relaxante et procure une douceur incomparable à la peau.

La Fish Body Cure : un traitement efficace, mais à court terme

Cette technique extraordinaire de gommage naturel de la peau par les poissons trouve son origine en Turquie, dans la région de Kangal, l’habitat naturel des garra rufa. Les habitants y ont découvert le pouvoir de ces poissons particuliers à soigner les maladies de la peau et les plaies. La clé du succès de la cure réside dans l’action efficace, mais à court terme, de l’enzyme Dithranol Anthralin, secrété par le garra rufa. Cette molécule agit énergiquement sur des lésions de la peau, comme le psoriasis ou l’eczéma. Cependant, ce type de traitement ne peut en aucun remplacer un traitement médical.

Le respect des normes d’hygiène

Après une étude de deux ans sur la mise en œuvre de ce gommage assez particulier de la peau, notamment sur le respect des normes d’hygiène, la Fish Body Cure est proposée au grand public. L’eau du bain est d’abord désinfectée avec des procédés similaires aux traitements des eaux de piscine (bactéricide et germicide). De même, le sujet à traiter subit une inspection minutieuse de la peau et des ongles afin de détecter la présence éventuelle de contre-indications, telles que la verrue, la mycose, la plaie ouverte ainsi que le champignon. Après le bain, le curiste doit aussi subir une désinfection.
« »

jeudi 27 décembre 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages