La florithérapie

A l’instar de l’homéopathie, la florithérapie constitue une approche
thérapeutique alternative à la médecine classique allopathique. Elle
se base sur l’idée que l’être humain est un ensemble, composé tout à
la fois d’un corps d’une âme et d’un esprit.

La florithérapie

A l’instar de l’homéopathie, la florithérapie constitue une approche thérapeutique alternative à la médecine classique allopathique. Elle se base sur l’idée que l’être humain est un ensemble, composé tout à la fois d’un corps d’une âme et d’un esprit. La santé repose sur l’harmonie de ces trois éléments. Une dysharmonie débouche en général par une maladie. Pour rétablir l’harmonie, il faut avoir recours aux bonnes vibrations qui sont notamment apportées par des élixirs de fleurs. La médecine du troisième millénaire est préfigurée par les précurseurs occidentaux de ces thérapies énergétiques ou vibratoires. Empruntant en partie la démarche Hahnemann, le docteur Bach a jeté les bases d’une florithérapie en révélant les correspondances entre les maladies et les symptômes psychiques des malades qui eux-mêmes annoncent une pathologie. Cette méthode va prendre son essor durant ce siècle tout comme l’homéopathie s’est développée début XXéme siècle.

Au cours des années 1980, de nombreux chercheurs découvrent les
potentialités curatives des fleurs. Actuellement, la florithérapie est
employée de part le monde, et se définit comme une thérapie de l’âme.

Remèdes puissants et entièrement naturels, les elixirs floraux n’ont
plus à faire leurs preuves quant à leurs vertus. L’énergie positive
qui fait défaut à nos sentiments est apportée par ces complexes
floraux appréciés par les thérapeutes, homéopathes et médecins pour
leur non-toxicité et leur efficacité quasi-instantanée. Les travaux et
recherches du Dr Bach vont intéresser les scientifiques et les
laboratoires du monde entier. Avec de nouvelles découvertes, deux
concepts existent aujourd’hui pour les traitements : les complexes
relationnels et les complexes émotionnels.

Pour Edward Bach, à chaque type de sentiment négatif correspond une
essence de fleur. Actuellement, les chercheurs ont combiné des élixirs
de fleurs pour en élaborer ces complexes pour pouvoir profiter des
bienfaits de plusieurs essences de fleurs en une seule prise. Le
stress généré par la pression de la vie citadine et l’instabilité de
l’environnement économique, entrainent différents maux et des
déséquilibres physiques et psychologiques chez les adultes des deux
sexes, comme chez les enfants..

L’élixir floral étant une infusion de fleurs diluée fortement dans de l’alcool, il n’y a pas, ou presque de contre-indication à leur prise. Ainsi, ceux qui souffrent d’alcoolisme, de problèmes de fois, les enfants comme les femmes enceintes devront éviter de prendre oralement leur élixir pur. Par contre, l’élixir produira autant d’effet dilué dans l’eau du bain, dans un verre d’eau ou encore ajouté dans une huile de massage que l’on appliquera sur les points pulsatiles. Il n’y a aucune crainte à avoir en cas de surdosage.

mercredi 27 août 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages